Energy Globe Award 2008 : “And the winner is…”

Le prix spécial décerné à Mikhail Gorbatchev et sa "Fondation de la Croix Verte" a été l’un des moments forts du gala des "Energy Globe Awards" tenu lundi soir au parlement Européen à Bruxelles. Les prix dans les catégories "Air", "Eau", "Feu", "Terre" et "Jeunesse" ont été remis à l’Autriche, le Mozambique, l’Espagne, le Pérou et l’Afrique du Sud.

Mikhaïl Gorbatchev  a reçu le prix honorifique des mains du président du conseil Européen Janez Jansa pour son engagement environnemental par le biais de sa "Fondation de la Croix Verte".

"Nous allons devoir travailler encore plus dur ensemble afin d’avoir encore plus de succès à l’avenir"a déclaré l’ancien chef d’Etat en recevant cette distinction.

Des 853 projets proposés par 109 pays du monde entier, seules 15 innovations ont reçu les prix décernés par le Parlement Européen à Bruxelles, à travers 5 catégories : "Air", "Eau", "Feu", "Terre" et "Jeunesse".

La victoire dans la catégorie Air est revenu à l’Autriche. Fronius International GmbH a été honoré pour son Projet HyLOG, un système logistique fonctionnant à l’hydrogène. Le transport interne de matériaux a été modifié par la modernisation de la flotte de véhicules : les accumulateurs au plomb acide ont été remplacés par des piles à combustibles à l’hydrogène, chargées localement à l’énergie solaire.

L’établissement et la mise en oeuvre de centrales solaires thermodynamiques ont permis à l’Espagne et la compagnie Solar Power Plant Projects de remporter le prix de la catégorie Feu.

 

Le Mozambique à été honoré dans la catégorie Eau, pour la construction, la réparation et l’extension des centrales de prélévement d’eau. Ce projet a été mené par la Helvetas Gesellschaft de Suisse.

Les récompenses des catégories Terre et Jeunesse ont été décernées respectivement au Pérou et à l’Afrique du Sud. La Ciudad Saludable du Pérou est impliquée dans l’industrie du recyclage en société de déchets, qui assure la salubrité des villes et protège la santé de ses habitants. À présent, 43 villes et 5 pays en Amérique Latine participent au projet.

En Afrique du Sud, les jeunes s’impliquent pour combattre le changement climatique, par le biais de 110 projets menés à travers le pays.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz