Enerzine

Enerqos utilise la technologie solaire de Solyndra

Partagez l'article

Le groupe Enerqos annonce avoir commencé la construction de 2 centrales solaires photovoltaïques intégrées au bâti, avec une puissance maximale de respectivement 200 kWc et 400 kWc, pour couvrir les centres commerciaux Nova Coop, l’une des plus importante chaîne de distribution dans le Piémont.

Il s’agit des toutes premières centrales solaires Italiennes à être fabriquées avec la nouvelle technologie, Solyndra qui utilise des panneaux cylindriques. Les travaux d’installation seront effectués par Photovoltaic Systems, une société du groupe Enerqos basée dans le Piémont, spécialisée dans les couvertures photovoltaïques.

« Le groupe Enerqos a toujours mis l’accent sur la recherche et l’utilisation des nouvelles technologies, de manière à maximiser le retour sur investissement de nos clients. » a commenté Mauro Marcucci, le PDG d’Enerqos. « La technologie Solyndra semble être la solution la plus compétitive pour cette application spécifique : nous sommes heureux de pouvoir l’intégrer dans ces deux projets initiaux et nous espérons pouvoir la réutiliser à nouveau pour de futures installations. »

Les panneaux Solyndra utilisent une technologie dite « couche mince » appliquée à des modules cylindriques qui captent les rayons du soleil à travers une surface photovoltaïque de 360 degrés, rendant capable la conversion de la lumière directe, indirecte et diffuse en électricité.

L’utilisation de ces panneaux au sein d’une installation industrielle, permet de générer de l’énergie d’une façon beaucoup plus efficace qu’avec des modules plats traditionnels et en même temps de réduire considérablement les coûts d’installation.

« De plus en plus d’entreprises choisissent aujourd’hui d’installer des centrales photovoltaïques afin de réduire leurs dépenses en énergie, en exploitant souvent des espaces non utilisés comme les toits, les entrepôts, les parcelles de terre ou les parkings : les installations photovoltaïques industrielles représentent une forme d’investissement attractive et une ressource inépuisable pour la production d’énergie renouvelable » a ajouté Giovanni Landi, Vice-président de la Business Unit « Systems » d’Enerqos. « C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons créé une business unit dédiée qui soit en mesure de tirer partie des technologies innovantes et d’offrir constamment des solutions performantes et compétitives: nous sommes convaincus qu’à l’avenir c’est dans cette direction que le marché photovoltaïque va se développer. »

Les nouvelles installations seront pleinement opérationnelles cet été et produiront plus de 600 000 kWh d’énergie propre par an, réduisant ainsi les émissions annuelles de CO2 de 360 tonnes.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Enerqos utilise la technologie solaire de Solyndra"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    Cette techno de PV cylindrique de Solyndra mérite une investigation comparative par rapport aux panneaux plats ! Ne pourrait-on obtenir un comparatif techno-économique, avec rendement, mise en oeuvre, fiabilité, coûts entre la techno Solyndra et les panneaux standards, de la part d’organisations de réf. objectives et intègres, comme l’Ademe?, l’Inès?, le CEA? ou autre instance mandatée par le MEEDDM par exemple….? Aurait le mérite de situer le bébé dans la filière ! Merci d’avance A+ Salutations Guydegif(91)

    Cezorb
    Invité

    Vraiment?? Et comment ces modules tubulaires pourraient ils assurer l’étanchéité !???

    chelya
    Invité

    Parce que nous parlons d’un projet en Italie et que la notion d’intégré au bati qui doit faire l’étanchéité est un concept franco-français-franchouillard… Partout ailleurs l’intégration au bati, ça veut dire des panneaux photovoltaique intégré au bati (comme on peut le constater sur la photo) et pas des matériaux de constructions photovoltaïques… Pour le comparatif technico-économique, c’est comme tout, ça existe mais ça se paye…

    Dubitatif
    Invité

    ca se paye ou ? ou peut-on trouver ce genre d’études ? Comment peut on faire une étude sérieuse sans retour d’experience ??

    wpDiscuz