Enfin, un chewing-gum facilement détachable !

Revolymer, une société spécialisée dans les polymères et basée au Royaume-Uni a annoncé avoir réalisé avec succès une levée de fonds de plus de 5,8 millions de livres sterling pour développer une gamme de produits en polymère dont un chewing-gum révolutionnaire !

La Société a d’ailleurs reçu un avis positif de la part de l’European Food Safety Authority (EFSA) quant à l’utilisation de son polymère Rev7 dans la composition de ce nouveau type de chewing-gum. Ce dernier est déjà commercialisé dans près de 500 magasins aux états-Unis. Il constitue un produit "révolutionnaire", dans le sens où la technologie de polymères brevetée produira un chewing-gum qui pourra être retiré facilement des vêtements à l’aide d’eau et de savon.

Des essais ont indiqué que 50 % des chewing-gums (REV7) pouvaient être éliminés par nettoyage classique des rues, le chewing-gum entraîné dans les canalisations se dégradant en minéraux, en produits biodégradables et en matériaux inertes.

Enfin, un chewing-gum facilement détachable !

Ne serait-ce qu’au Royaume-Uni, plus de 25 milliards chewing-gums classiques sont vendus chaque année, et finissent soit dans les rues, soit à la décharge. En termes de pollution environnementale, cela équivaut à au moins 2 milliards de sacs en plastique. Si l’on en croit les dernières estimations, les conseils locaux dépenseraient chaque année plus de 150 millions de livres sterling (soit 166,9 ME) pour tenter de se débarrasser des chewing-gums incrustés dans leurs rues au Royaume-Uni.

Enfin, un chewing-gum facilement détachable !

"Grâce aux fonds dont nous disposons désormais, nous sommes idéalement positionnés pour notre déploiement européen qui débutera en cette année 2011. Même s’il faudra environ 6 mois avant que le produit ne devienne réellement disponible, la décision de l’EFSA a été cruciale pour garantir que les consommateurs européens puissent participer à la révolution des chewing-gums classiques. L’obtention de ces fonds constitue également un pas positif vers l’introduction en bourse de la Société dans un futur proche" a déclaré Roger Pettman, PDG de Revolymer.

** Lors d’un essai recourant à de l’eau, Revolymer a découvert que son chewing-gum se détachait facilement d’une variété de surfaces (notamment les trottoirs, tapis, textiles, sièges de véhicules et vêtements), et se désintégrait en une fine poudre dans un délai de 6 mois.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz