Enerzine

ENGIE et MHI développent leur collaboration dans le secteur de l’énergie

Partagez l'article

Dans un contexte de mutation profonde du secteur de l’énergie qui vise à pouvoir proposer une large gamme de solutions innovantes adaptées aux spécificités locales partout dans le monde, ENGIE et MHI viennent de conclure un accord de coopération (non exclusif) par le biais de contrats d’achat-fourniture ou de partenariats à l’échelle mondiale.

L’accord porte sur une large palette de technologies et de solutions : centrales classiques et nucléaires, énergies renouvelables, production décentralisée, mais aussi technologies émergentes et services innovants qui permettent d’améliorer l’efficacité énergétique, d’optimiser l’utilisation des ressources et de réduire les émissions de CO2.

L’accord de coopération entre ENGIE et MHI concernera notamment le développement de technologies et de services destinés à augmenter l’efficacité opérationnelle et à réduire les émissions des systèmes électriques à l’échelle mondiale, notamment par l’optimisation des centrales électriques classiques ainsi que leurs annexes et installations intégrées, en concevant des turbines à gaz à haute performance, des solutions innovantes pour la production combinée d’électricité, de chaleur et d’hydrogène, des piles à combustible, des systèmes de surveillance, etc. tout en faisant progresser les activités liées au nucléaire capables de produire pour le marché une électricité de base fiable sans émission de carbone.

"Compte tenu de l’évolution systémique que connaît actuellement le secteur de l’énergie et de la nécessité de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, il nous faut réduire les cycles d’innovation et adopter une vision holistique de la chaîne de valeur énergétique. Je suis convaincu qu’une collaboration plus étroite entre fournisseurs de technologie et énergéticiens, dont ce protocole d’accord est un exemple, permettra de réduire le temps qu’il faut à l’innovation pour devenir un progrès concret et de mieux répondre aux besoins des clients, tout en utilisant au maximum les ressources énergétiques" a déclaré Shunichi Miyanaga.

Pour Gérard Mestrallet : "La signature de cet accord de coopération traduit notre engagement commun : celui de proposer les solutions énergétiques les plus innovantes à l’échelle mondiale. Il s’agit d’une première étape majeure, qui ouvrira la voie à de nouvelles opportunités de coopération en mettant à profit notre expertise technique et notre expérience commune."


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz