ENI : 1,3 milliard d’euros pour 26 projets énergétiques en mer

La Banque européenne d’investissement (BEI) a approuvé en décembre dernier un financement d’un montant total de 1,3 milliard d’euros à l’appui de projets visant à renforcer la sécurité des approvisionnements en gaz de l’Italie.

Une première tranche de 200 millions d’euros a été signée le 19 décembre 2013 à Milan avec le groupe Eni, qui est le principal bénéficiaire du prêt puisqu’il recevra en tout 1,1 milliard d’euros au titre de l’opération.

Le plan d’investissement pluriannuel présenté par le groupe Eni pour les activités d’exploration et de production en Italie représente un coût de 2,7 milliards d’euros ; il concerne au total 26 projets énergétiques en mer, dont certains seront réalisés par Eni dans le cadre d’une co­entreprise avec Edison (groupe EDF), qui se verra allouer une tranche de 200 millions d’euros au maximum du concours. Les projets soutenus ont trait à la manutention et à la modernisation d’installations et de puits existants, ainsi qu’à la construction de nouvelles plates-formes.

Le projet revêt une importance stratégique pour l’Italie.

À l’heure actuelle, en effet, 70 % des approvisionnements en gaz qui lui sont destinés proviennent de pays non membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), une situation susceptible de générer des risques géopolitiques pesant sur la sécurité énergétique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz