ENI acquiert First Calgary pour 923 millions de dollars

Le groupe pétrolier et gazier italien ENI a annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord en vue d’acquérir la totalité du capital du canadien "First Calgary Petroleums", une compagnie activement engagée dans l’exploration et le développement de champs gaziers en Algérie.

La transaction se fera en numéraire sur la base d’un montant de 923 millions de dollars canadiens (soit 607,5 millions d’euros).

ENI estime que cette acquisition augmentera ses réserves d’environ 190 millions de barils équivalent pétrole sur le sol algérien. Le démarrage de la production est prévu courant 2011 pour arriver à une fourniture journalière d’environ 30 000 barils équivalent pétrole d’ici à 2012.

Commentant cette acquisition, Paolo Scaroni, le président directeur d’ENI, a déclaré: "Nous sommes heureux d’être arrivé à un accord avec First Calgary Petroleums. La transaction est en ligne avec notre stratégie d’accroître notre présence dans la région, grâce à l’acquisition d’actifs à fort potentiel. Nous allons utiliser davantage notre savoir-faire et notre expérience en Algérie."

Le conseil d’administration de First Calgary a entériné la cession à l’unanimité et l’opération devrait être finalisée dès la fin de cette année selon ENI.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz