Enerzine

ENI rachète les actifs détenus par la société Nuon en Belgique

Partagez l'article

Le projet d’acquisition des actifs belges de Nuon (Nuon Belgium et Nuon Power Generation Walloon) par le groupe énergétique italien ENI a été approuvé par la Commission européenne (CE), en application du règlement de l’Union Européenne sur les concentrations.

Elle est parvenue à la conclusion que l’opération ne poserait pas de problème de concurrence au sein de l’Espace économique européen (EEE) en raison des parts de marché relativement modestes des parties et de la présence de plusieurs concurrents crédibles sur les marchés concernés.

L’opération envisagée entraînera un chevauchement entre les activités des parties sur le marché de la vente de gaz au détail aux gros clients industriels et commerciaux. "Elle ne posera toutefois aucun problème de concurrence, eu égard aux parts de marché cumulées relativement modestes des parties, qui n’augmenteront que de façon très limitée. En outre, les parties détiennent des parts de marché cumulées très faibles sur le marché de l’approvisionnement des petits clients industriels et commerciaux, sur lequel elles resteront confrontées à un concurrent très important" a indiqué la Commission.

ENI étant également présente sur plusieurs autres marchés, notamment sur le marché de la fourniture de gaz en gros, l’opération envisagée débouchera sur des relations verticales. Compte tenu, toutefois, des parts de marché limitées de la cible sur les marchés de détail, la Commission estime que cette intégration ne posera aucun problème de concurrence.

L’opération a été notifiée à la Commission le 4 novembre 2011.

ENI est présent en Belgique par l’intermédiaire, essentiellement, de sa filiale Distrigas, active sur plusieurs marchés de l’approvisionnement gazier.
Nuon Belgium est présente sur le marché belge de la vente au détail de gaz et d’électricité; elle est la société mère de Nuon Wind Belgium, qui détient et exploite un parc éolien doté de trois turbines en Belgique.
Nuon Power Generation Walloon a été créée en vue du développement d’un projet de turbine à gaz à cycle combiné (CCGT) pour la production d’électricité en Belgique.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz