Enrichissement de l’uranium au laser aux Etats-Unis

Une demande a été déposée auprès de l’Autorité régulatrice américaine, en vue du déploiement commercial de la première unité d’enrichissement de l’uranium employant la technologie laser.

Global Laser Enrichment, société conjointe entre GE, Hitachi et Cameco, vient de déposer une demande d’autorisation auprès de la US Nuclear Regulatory Commission (NRC).

GLE est actuellement en phase de pré-déploiement de sa boucle d’essai. Elle devra permettre de confirmer la faisabilité commerciale de cette technologie. En cas de résultats positifs, et sous réserve de l’acceptation de la demande par la NRC, GLE devrait construire la premier complexe d’enrichissement au laser, à Wilmington, NC.

Il se destinera à renforcer l’approvisionnement des Etats-Unis en uranium enrichi, afin d’anticiper la croissance de la demande américaine. En effet, en 2013 prendra fin le programme dit "Megatons to Megawatts", qui convertit les matériaux militaires russes en combustible nucléaire civil. En outre, la demande devrait croître avec la construction de nouvelles centrales nucléaire sur le sol américain.

Le complexe d’enrichissement devrait avoir une capacité de traitement de 36 millions d’UTS (unité de travail de séparation), unité mesurant l’énergie employée pour l’enrichissement et la quantité de matière traitée.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Enrichissement de l’uranium au laser aux Etats-Unis"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
De passage
Invité
et alimente 100 tranches nucléaires de taille 1GW chacune de par le monde. La nouvelle usine à centrifugeuses en rajoutera 8.5 M d’UTS, donc capable d’alimenter en combustible enrichi U235 environ 180 tranches sur les 400+ existantes au monde actuellement. Les 36M d’UTS américaines correspondent en gros à 360 tranches de 1GW chacune. Sans compter les russes qui se défendent très bien dans ce domaine. Il est clair qu’on part vers un schéma à 1000 tranches de 1GW mondiales, donc – non pas une renaissance – mais une explosion du nucléaire au niveau mondial. Car bien sûr les US ne… Lire plus »
wpDiscuz