Enerzine

Enrichissement uranium : Georges Besse II totalement opérationnelle

Partagez l'article

Le groupe Areva a annoncé vendredi la mise en production commerciale de l’usine d’enrichissement d’uranium Georges Besse II Nord, situé sur le site du Tricastin (Drôme et Vaucluse), en présence des élus locaux et des acteurs économiques de la Vallée du Rhône.

Cette étape décisive permettra selon Areva, de livrer dès le mois d’avril 2013, les premiers cylindres d’uranium enrichi destinés aux usines de fabrication de combustible d’Areva et de ses clients.

Georges Besse II, dont la montée en puissance se fera progressivement jusqu’en 2016, utilise la technologie de centrifugation, un procédé consommant 50 fois moins d’électricité que la technologie de diffusion gazeuse employée précédemment.

Engagé depuis 2006 dans un programme de renouvellement de son outil industriel afin de sécuriser l’approvisionnement en uranium, Areva indique disposer d’une capacité d’enrichissement de 7,5 millions d’Unité de Travail de Séparation (UTS) par an.

"Cet investissement est non seulement majeur pour le groupe et ses clients, mais également pour son territoire d’implantation. Deux tiers des travaux de l’usine Georges Besse II ont été réalisés grâce au soutien des partenaires industriels locaux qui ont su démontrer leur engagement pour être au rendez-vous en temps et en heure. Ce projet pérennise notre ancrage dans la région pour les 40 prochaines années à venir" a déclaré Luc Oursel à l’occasion de la cérémonie.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz