Entreprises : adoption d’un prix plancher d’électricité ?

Les prix de l’électricité pour les entreprises pourraient être plafonnés. En contrepartie, les opérateurs privés seraient dédommagés par EDF et Suez. Le projet de loi de privatisation de Gaz de France devrait instaurer un nouveau tarif réglementé de l’électricité destiné aux entreprises qui ont souffert de l’ouverture de la concurrence.

Le manque à gagner des fournisseurs d’électricité serait compensé par EDF et Suez et pourrait leur coûter entre 300 et 400 millions d’euros, peut-on lire dans Les Echos mercredi 30 août.

"Avec l’aval de Bercy, le président de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, Patrick Ollier, et le rapporteur du projet de loi, Jean-Claude Lenoir, ont présenté mardi ce dispositif censé atténuer le renchérissement des factures d’électricité".

Deux amendements en ce sens viendront enrichir le projet de loi sur l’énergie, dont l’examen débutera le 7 septembre à l’Assemblée, ajoute le journal.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz