Eolien en mer : Areva recherche des fournisseurs français

Areva, le groupe du nucléaire français a annoncé avoir organisé le 20 juin à Bremerhaven, en Allemagne, une deuxième « Journée Fournisseurs » dédiée aux entreprises françaises, futures partenaires dans la filière de l’éolien en mer.

Cette démarche de partenariat s’inscrit dans la stratégie d’Areva de s’appuyer sur les compétences locales pour faire émerger cette nouvelle filière nationale.

L’enjeu est de taille : "développer une chaîne d’approvisionnement compétitive et pérenne".

Les partenaires engagés aux côtés d’Areva auront ainsi pour tâche d’équiper le champ éolien de Saint-Brieuc, remporté en avril dernier par le consortium Iberdrola-Eole RES, et plus largement de relever le défi de l’export sur les marchés européens, où plus de 7 000 éoliennes de grande puissance devront être produites et installées en moins de dix ans.

Au cours de la journée à Bremerhaven, des responsables d’Areva ont présenté aux fournisseurs conviés, majoritairement venus de Bretagne et de Normandie, les possibilités de collaboration pour la construction des éoliennes. Ainsi, pas moins de 300 composants différents pourront être fournis par ce réseau de fournisseurs pour alimenter les usines Areva de fabrication de pales et de nacelles implantées au Havre à l’horizon 2015. La discussion s’est poursuivie avec les équipes techniques et achat d’Areva Wind par une visite des installations au cours de laquelle les entreprises présentes ont assisté aux étapes de fabrication des éoliennes qui seront installées en Mer du Nord.

A l’issue de cette journée fournisseurs, les sociétés intéressées ont rejoint le processus de pré-qualification d’Areva et seront désormais accompagnées par une équipe dédiée, pour leur faciliter l’accès à ce marché nouveau.

« Nous nous réjouissons de voir se concrétiser notre engagement dans le développement de la filière française de l’éolien en mer. L’enthousiasme et l’implication des entrepreneurs bretons et normands présents aujourd’hui renforcent notre détermination à construire ensemble cette nouvelle filière d’excellence » a déclaré Jean Huby, Directeur de la Business Unit Énergie Éolienne du groupe Areva.

Pour Michel Ollivier, direction de l’exploitation de CDK Composites : « Cette journée nous a permis de mieux appréhender les exigences techniques auxquelles nous devront répondre, et de confirmer que nous avons la capacité d’avoir notre place sur ce nouveau marché prometteur, indépendamment ou aux côtés d’autres entreprises. Nous sommes ravis de l’opportunité offerte par Areva de prendre part à cette nouvelle aventure industrielle, créatrice d’emplois et de développement économique pour la région ».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Eolien en mer : Areva recherche des fournisseurs français"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Voilà des perspectives intéressantes et locales pour cette filière en plein BOOST ! Voilà de quoi alimenter la RéINDUSTRIALISATION, côté Bretagne et Normandie surtout pour raisons de proximité donc frais d’acheminement, mais pas uniquement. Si des entreprises travaillant l’acier du côté Lorraine – Florange ou Alsace pas loin, ça donnerait peut-être des opportunités de rédémarrer HF6 et HF3 ainsi que les Convertisseurs de ce site florangien un peu abandonné par ses patrons…. Donc, la flière de l’Eolien va peut-être (re)mettre du vent dans les voiles de la sidérurgie française et des industries connees ! Arnaud, sujet pour vous ! ASAP… Lire plus »
wpDiscuz