Eolien offshore : les deux parcs les plus efficients du Danemark

Les parcs éoliens offshore danois Vesterhav Sud et Vesterhav Nord, atteindront des niveaux records de rendement au Danemark. A partir de 2020, les deux parcs augmenteront la production danoise d’électricité d’origine éolienne de 10%, une contribution majeure à la transition énergétique du pays.

Les plus hauts rendements de parcs éoliens au Danemark

La grande efficacité liée à des conditions optimales de localisation et de disposition des éoliennes, permettant d’éviter entièrement les effets de sillage, vont permettre aux 2 parcs de fournir les foyers danois d’ici 2020.

« Ce rendement impressionnant place Vesterhav Syd et Nord comme la nouvelle référence de l’éolien en mer, à la fois au Danemark mais également à l’étranger. Au-delà de leur localisation en mer du Nord, connue pour être un environnement particulièrement propice à la production d’énergie éolienne, les deux parcs se distinguent par la disposition idéale des turbines. Le vent est ainsi utilisé de manière optimale, un véritable atout pour le pays puisque les parcs contribueront largement à la transition énergétique danoise. » a déclaré Michael Simmelsgaard, Directeur de la BU Offshore de Vattenfall et Directeur de Vattenfall au Danemark.

Les turbines des deux parcs sont alignées et orientées selon la direction du vent qui, dans la région, souffle principalement du sud-ouest au nord-ouest. Grâce à cette disposition, le facteur de charge escompté (qui indique la production moyenne estimée du site) atteint 52 %. Ainsi les deux parcs devraient générer une production totale annuelle de 1 569 GWh et augmenter la production d’électricité d’origine éolienne annuelle du Danemark de 10,7 %.

Enfin, Michael Simmelsgaard rappelle que « Vattenfall a remporté le marché avec une offre historiquement basse. A la différence d’autres parcs éoliens offshore du Danemark, le coût du raccordement à terre était compris dans le prix. La proximité entre le parc la côte permet d’en réduire le coût. Tout ceci permet aux Danois et à l’État de bénéficier d’une énergie renouvelable particulièrement bon marché ».

L’offre gagnante de Vattenfall pour les sites de Vesterhav Sud et Nord était de 64 euros par MWh, coût de raccordement inclus.

Partagez l'article
  • 4
    Partages

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des