Eolien offshore : un gisement d’emplois pour l’Ecosse

L’industrie éolienne offshore écossaise pourrait créer 28 000 emplois d’ici à 2020, et générer des investissements de l’ordre de 7,1 milliards de livres dans l’économie, selon un rapport mandaté par Scottish Renewables** et Scottish Enterprise.

La première étude exhaustive sur l’impact potentiel de l’industrie éolienne offshore sur l’économie écossaise révèle que ce nouveau secteur pourrait créer jusqu’à 48 000 emplois, dont 28 000 emplois directs et 20 000 dans des industries annexes.

Le rapport « L’éolien offshore écossais : la création d’une industrie » (Scottish Offshore Wind: Creating an Industry) indique également que l’Écosse possède déjà de puissants atouts dans certains pans de cette industrie tels que l’installation de câbles et de structures sous-marines, et que de nombreuses entreprises basées en Écosse tirent déjà des revenus substantiels du développement de l’éolien offshore.

Le rapport met en avant quatre scénarios pour la future croissance de l’industrie (allant de 1,3 GW à 10,6 GW) tout en prévenant que le niveau de revenus et d’emplois escompté sera uniquement atteint grâce à des investissements stratégiques dans le réseau de transport, les installations portuaires et l’acquisition de compétences nécessaires.

L’Écosse a déjà créé un nombre important d’emplois dans ce secteur, avec des entreprises telles que BiFab et Subocean, mais ce rapport confirme qu’il pourrait devenir l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois de la prochaine décennie. Ainsi, à l’instar du secteur du pétrole et du gaz écossais, l’énergie éolienne offshore peut devenir un acteur mondial majeur.

Jenny Hogan, policy director chez Scottish Renewables, explique : « L’énergie renouvelable représente pour l’Écosse la principale opportunité économique de cette génération, et le développement de l’énergie éolienne offshore contribuera en grande partie à l’expansion du secteur. »

« Le marché international de l’éolien offshore s’accroît chaque année. Si les entreprises écossaises parviennent à développer des technologies et des techniques de déploiement répondant aux besoins de l’industrie éolienne offshore britannique et européenne, l’Écosse peut devenir une plaque tournante internationale et vendre ses services à travers le monde, suivant ainsi l’exemple de notre secteur d’ingénierie sous-marine, leader mondial. » conclut Jenny Hogan.

Malgré ses formidables ressources et installations, si l’Écosse veut attirer les investisseurs étrangers et étoffer la chaîne d’approvisionnement, elle doit développer ses principales installations portuaires et ses sites de fabrication, tout en obtenant les raccordements et améliorations nécessaires pour le réseau de transport.

Adrian Gillespie, Directeur des énergies et des technologies à faible bilan carbone chez Scottish Enterprise, ajoute : « L’Écosse fait depuis de nombreuses années partie des pays leaders dans les énergies marines. Avec ses ressources naturelles, des constructeurs de fermes éoliennes de premier plan, un savoir-faire reconnu et une excellente capacité d’innovation dans l’éolien offshore, l’Écosse est idéalement placée pour profiter des retombées économiques d’un développement rapide de l’électricité propre. »

« Ce rapport montre que tout ceci n’est qu’un début, et que si nous pouvons continuer sur notre lancée, nous créerons une nouvelle industrie puissante, solidement ancrée en Écosse. » termine M. Gillepsie.

Le Domaine de la Couronne (Crown Estate) a signé des accords avec des promoteurs pour la construction, dans les eaux écossaises, d’éoliennes offshore d’une capacité de production allant jusqu’à 10,6 GW, d’ici à 2020.

** Scottish Renewables est la première association professionnelle du pays pour les énergies vertes.

Lien vers le rapport final :

Scottish Offshore Wind: Creating an Industry

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Eolien offshore : un gisement d’emplois pour l’Ecosse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

La France a un potentiel eolien offshore supérieur à celui de l’Ecosse. Pourtant, nous n’aurons pas ces emplois associés au fait d’être à la pointe de ce nouveau Far West énergétique. En effet, notre pays a des priorités autrement plus importantes, comme les 342 femmes en burqa, les 837 maris polygames, les 1358 délinquants ayant acquis la nationalité francaise depuis moins de 10 ans et les 2314 Roms en situation irrégulière.

Cleantuesday
Invité

Pour la rentrée 2010 Cleantuesday consacre la première fois un évènement à l’énergie éolienne le mardi 14 septembre Une soiree majeure en presence d’un leader mondial et de plusieurs starts up françaises et internationales: le leader français Vergnet présente sa nouvelle éolienne 1MW la start up française Minix optimise les pales éoliennes la start up irlandaise Servusnet optimise la gestion des champs éoliens autres intervenants Institut Telecom  Amphi Estaunié (au RDC près de l’accueil) 46 Rue Barrault 75013 Paris Métro : Corvisart A partir de 18H30

Attention
Invité

Les débats politiques sur l’islamisation rampante n’ont pas leur place sur ce site qui traite d’énergie.Il y a d’autres sites pour ça,allez donc là bas! Alors bien que ce ne soit pas mon role de faire la police:Pas de ça ici ! Non mais ou vous croyez vous,samivel51 ?? A bon entendeur…

wpDiscuz