Eolys : l’éolienne de 50 kW en test auprès du SEPEN

Six mois après le lancement de sa Métronome 50kW, Eolys a annoncé avoir déposé son dernier modèle de petite éolienne auprès du SEPEN (Site Expérimental pour le Petit Eolien National) en vue d’un test de validation.

Le concepteur et fabricant français spécialisé dans le petit éolien a livré mi-mai la version 50kW – 16 mètres de diamètre, lancée en novembre 2012, auprès du SEPEN, unique site expérimental indépendant en France, dont le rapport sera remis à la fin de l’année.

Durant près de six mois, ce modèle a fait l’objet de multiples contrôles et tests afin de déterminer et de valider la courbe de puissance normalisée*. Sur le site, cette courbe sera établie suivant la méthode des intervalles sur les séries de données normalisées (conformément à la norme IEC61400-12 §5.2).

"Cette procédure de validation exercée par un organisme d’essai indépendant prend tout son sens et sa légitimité sur un marché aujourd’hui en plein doute, avec des clients de plus en plus méfiants face à des vendeurs de machines peu scrupuleux. Nous attendons avec confiance et impatience les résultats de ces tests qui, incontestablement, contribueront au développement de notre activité en France" s’est réjouit Jérôme Bousquet, Directeur général d’Eolys et Président du Syndicat National du Petit Eolien (SYPEO).

Ce test de validation n’est, à l’heure actuelle, pas une obligation pour les producteurs de petites éoliennes mais il permet d’ajouter de la crédibilité face à la concurrence notamment.

Cette volonté, qui s’inscrit dans la perspective des demandes formulées dans le livre blanc rédigé par le SYPEO remis à la Ministre du Développement durable et au Syndicat des Energies Renouvelables dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, est née d’une pédagogie en vue d’engager une démarche qualité indispensable dans le but de crédibiliser et pérenniser une filière d’avenir, génératrice d’emplois.

* La courbe de puissance est un graphe qui représente la puissance de sortie d’une éolienne à différentes vitesses de vent. Elle est élaborée à partir de mesures effectuées sur site en fixant un anémomètre sur un mât situé à proximité de l’éolienne et non directement sur l’éolienne même ou trop près de celle-ci car elle risque alors de provoquer des turbulences qui nuiront à la fiabilité des mesures.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Eolys : l’éolienne de 50 kW en test auprès du SEPEN"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Stephsea
Invité

Interessant de voir se disqualifier certains matériels… Les rapports sont un peu brouillon mais c’est un bon début de normalisation. A quand un tableau comparatif ?

wpDiscuz