EPR : La ligne THT Cotentin-Maine ne sera pas enfouie

La secrétaire d’Etat à l’écologie l’a annoncé samedi : la ligne à très haute tension (THT) Cotentin-Maine, qui raccordera le futur réacteur EPR de Flamanville au réseau, ne sera pas enterrée.

En visite à Saint-Lô, Nathalie Kosciusko-Morizet a argué que le surcoût d’un tel projet d’enfouissement  permettrait de ne réaliser que "deux ou trois fois quelques kilomètres", ce qui selon elle représenterait une "rupture d’équité". La secrétaire d’Etat appuie son propos sur un rapport du cabinet italien Cesi, qui met également en évidence la destruction de haies et de talus, et l’immobilisation complète d’une bande de 15 mètres qu’entraînerait l’enfouissement.

En compensation, le gestionnaire de réseau RTE a fait part de son intention d’enterrer 268 km d’autres lignes, existantes ou en projet, dans les trois départements concernés.

La ligne THT Cotentin-Maine représente un budget total de 420 millions d’euros. Cet investissement comprend les mesures de compensation environnementale, et notamment le rachat des habitations sur une bande de 100 mètres le long de la ligne.

64 communes sont concernées, dont 32 s’opposent au projet. Les maires de ces communes ont pris des arrétés anti-THT, que fait progressivement annuler le préfet.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "EPR : La ligne THT Cotentin-Maine ne sera pas enfouie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredhu
Invité
Enfouissement: 15 m de large, et destruction de haies et talus (ha bon, on ne sait plus refaire de haie ni de talus ? Notre civilisation a vraiment tout perdu …)Ligne THT: 100 m de large, tout en hauteur, un bonheur visuel et bourdonnant les jours humides (tiens, un désagrément auditif que ne renierait pas un opposant aux ventilos) qui prouve que la Société Qui Avance est passée par là en expropriant les habitants qui se trouvent sur son passage.On préfére donc, évidemment, les lignes.Notez, ô gogos, que le préfet fait annuler tout les arrètés anti-THT, comme quoi, quand on… Lire plus »
Pasbon
Invité
lorsqu’une THT 400kV est posée une ou plusieurs lignes de tension inférieures sont déposées… interconnection de Martigues, projet Boutre Carros par le Verdon… plus de puissance avec moins de lignes… enfouir ? et bien creuser des tranchées larges et profondes atravers le paysage est bien “plus”polluant que les poteaux (pas beaux certes et engeandrant d’autres problèmes…) et le coût est le réel handicap cela vaut une fortune d’isoler sous une telle tension des conducteurs à enfouir que isoler ceux ci dans l’air sans compter que le coefficient de pose oblige à augmenter si ce n’est les sections… augmenter le nombre… Lire plus »
fredhu
Invité
Pasbon semble en savoir bien plus que la moyenne sur le transport de puissance électrique, et c’est tout à son honneur de partager ses connaissances pour nous donner les moyens de mesurer TOUS les impacts de chaque solution. Merci pour ca.Sinon, je tente de relever les absurdités des réactions d’une certaine classe d’opposants à tout (sauf à ce qui est déjà en place même si ca leur fait mal). Mon propos pincipal dans le premier article n’est pas de défendre bec et ongles l’éolien, qui ne doit pas être la solution mais une DES solutions, mais bien de me moquer… Lire plus »
M
Invité

Pourquoi pas en profiter pour utiliser les nouveaux type de pylones comme les Wind’it qui conjuguent pylones électriques et éoliennes ? http://www.windit.frVu que les pylônes n’ont pas l’air de déranger autant en profiter pour rajouter des éoliennes ! 

wpDiscuz