Esflow, la version sportive de la nissan LEAF ?

Conçu à partir d’une feuille blanche, Esflow, le nouveau concept de véhicule électrique imaginé par Nissan ressemble plus à une sportive qu’à une berline, tellement sa conduite et ses performances sont similaires.

En reprenant les technologies de la Nissan LEAF, la firme nippone veut démontrer que la sensation de conduite sur ce concept-car électrique sera demain, aussi agréable et intense qu’aujourd’hui.

Le groupe motopropulseur, qui fait appel aux mêmes technologies que sur la Nissan LEAF, a été affiné afin de la rendre plus sportive. Pour preuve, le 0 à 100 km/h s’effectue en un peu plus de 5 secondes.

Concernant ses caractéristiques, la Nissan Esflow est un concept de voiture sportive à 2 places, à propulsion électrique dotée de 2 moteurs électriques à l’arrière, un par roue. En raison des proportions du véhicule, les deux moteurs électriques ont pu être positionnés au-dessus de l’axe des roues arrières, en position centrale avancée.

Ces moteurs électriques pilotent indépendamment les roues droite et gauche, ce qui par conséquent optimise le couple pour garantir une stabilité et un contrôle à toute épreuve du véhicule ainsi qu’une récupération d’énergie efficace. Ces moteurs procurent suffisamment de couple instantané pour faire passer la vitesse de la voiture de 0 à 100 km/h en à peine plus de 5 secondes.

Esflow, la version sportive de la nissan LEAF ?

L’énergie des moteurs électriques provient du même pack de batterie lithium-ion lamellaires qui équipe la Nissan LEAF. Mais sur le Nissan ESFLOW, le pack est implanté dans l’axe longitudinal des roues avant et arrière. Cette disposition centralise la masse du véhicule, et par conséquent, son point de rotation, qui se situe à peu près au niveau des hanches du conducteur. Grâce au positionnement intelligent de la batterie, la voiture dispose d’une autonomie de plus de 240 km par charge

Esflow, la version sportive de la nissan LEAF ?

Le châssis composite recouvre la carrosserie en aluminium qui incorpore son propre arceau de sécurité. Le pare-brise panoramique quant à lui offre une visibilité et champ de vision étendu. Des LED bleutées accentuent l’aspect futuriste des blocs optiques incrustées dans la carrosserie, à l’avant et à l’arrière.

Le Nissan Esflow se passe également de rétroviseurs et opte pour de minuscules caméras placées à la base des montants pour surveiller ses arrières. Enfin, les projecteurs frontaux du Nissan Esflow cachent des prises de recharge escamotables intégrés aux entrées d’air placées en-dessous.

Le concept Nissan Esflow sera dévoilé au prochain Salon de Genève qui se tiendra du 3 au 13 mars. Il partagera le stand Nissan avec plusieurs autres nouveautés, à la grande différence qu’il s’agit là de véhicules de série.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Esflow, la version sportive de la nissan LEAF ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Shok
Invité

un petit air d’s30Z, 240Km c’est relativement acceptable pour une utilisation quotidienne. tant qu’il y aura pas un format standardisé de batterie ou un truc du genre pour pouvoir changer sa batterie dans une station service, avec un système de consigne je ne pense pas que la voiture electrique fonctionnera, en tout cas, pas tant que sa sera plus cher et moins pratique que le voiture “traditionnelle”.

Rorotropic
Invité

prochaine etape le moteur roue peut etre ? on se raproche de ce que devrait etre une VE en 2011. pour Shok, il suffit d’un prolongateur d’autonomie( petit groupe electrgene) pour les quelques utilisation audela de 250kms, et pas forcement un moteur a piston peut efficient au niveau reget. Au dernier Mondiale Jaguar presentait des groupes electrogenes à turbines comme prolongateur d’autonomie, en effet à vitesse stabilisé ce type de moteur est partculierement economique donc peut de reget. A creuser messieurs de chez Nissan!

wpDiscuz