Espagne: le plus grand laboratoire à éoliennes au monde

Le roi d’Espagne Juan Carlos a inauguré lundi en Navarre le plus grand laboratoire d’essai d’aérogénérateurs au monde.

Situé à proximité du Centre national pour les Energies renouvelables (Cener), à Rocafort Sangüesa, le laboratoire couvre une superficie de 30 000 mètres carrés.

Cette infrastructure unique au monde permettra de tester les nouvelles générations d’éoliennes, à travers un large éventail d’expérimentations. Chaque partie du laboratoire sera consacrée à un élément particulier des éoliennes : pales, générateur électrique, tunnel de vent, laboratoire de matériaux composites, etc…

La prochaine étape visera à tester les éoliennes en conditions réelles, grâce à un parc expérimental.

La mise en service de ce laboratoire a été rendue possible grâce à un accord de collaboration entre le Cener, le gouvernement de Navarre, le ministère de la science et de l’innovation et le CIEMAT (Centro de Investigaciones Energéticas, Medio Ambientales y Tecnológicas).

 

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Espagne: le plus grand laboratoire à éoliennes au monde"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Avec de plus l’aval et le soutien du Roi Carlos ! voilà qui atteste d’un support en très haut lieu, ce qui lui confère crédibilité et sérieux ! 2 atouts certains pour ce rôle de laboratoire de mise au point des technos éoliennes. On peut regretter la non-implication ou non-participation de l’UE, gage de synergie et de retombée des résultats de tests et travaux pour les autres pays éoliens d’Europe, tels entre autres…. la France. Ceci afin d’éviter d’avoir à ré-inventer la roue à plusieurs endroits et de progresser plus efficacement, à charge évidemment aussi de mutualiser les coûts de fonctionnement d’un tel… Lire plus »
Hayabs1
Invité
Le probleme de l’UE, c’est qu’elle a financé depuis longtemps l’éolien en R&D à travers ses programmes cadres (PCRD), ce qui a bénéficié aux pays nordiques, Pays-Bas et Danemark (en gros).C’est bien pour cela que leurs centres de R&D sont les leaders mondiaux soutenus de plus par la volonté politique de leurs gouvernements.L’UE a donc moins la volonté de financer depuis 0 de nouvelles études. Il y a de plus un gros lobby de ces pays nordiques qui laisse peu de place aux nouveaux entrants. Le 6ème PCRD a fait passer le programme Upwind, seul (très) gros projet traitant des… Lire plus »
wpDiscuz