Europe : 2,3 milliards pour 43 projets énergétiques

La Commission européenne a sélectionné jeudi 43 grands projets dans le domaine de l’énergie, dont l’objectif affiché est de contribuer à la reprise économique et accroître la sécurité d’appro- visionnement énergétique en créant des infrastructures transfrontières.

Il s’agit de la deuxième décision financière au titre du paquet pour la relance économique, dont le montant est de 4 milliards d’euros. C’est également la somme la plus élevée que l’UE ait jamais consacrée à l’infrastructure énergétique. La Commission accorde ainsi 2,3 milliards d’euros à 31 projets concernant le gaz et à 12 projets concernant l’électricité.

"Au titre du plan de relance économique de l’UE, nous finançons des investissements intelligents, c’est-à-dire des incitations à court terme visant des objectifs à long terme. Investir dans des infrastructures clés non seulement favorisera l’activité économique et l’emploi, mais permettra aussi de garantir chauffage et électricité aux foyers européens, même en cas de rupture d’approvisionnement. Nous avons tiré les enseignements de la récente crise gazière qui est l’une des raisons pour lesquelles nous avons décidé d’accorder une aide financière importante à de nouveaux projets d’infrastructure énergétique." a déclaré José Manuel Barroso, président de la Commission européenne.

La décision prise par la Commission consiste à accorder 910 millions d’euros à 12 projets d’interconnexion électrique et 1,39 milliard d’euros à 31 projets de gazoduc. La contribution de l’UE, qui servira à cofinancer les projets à hauteur de 50%, permettra de dégager jusqu’à 22 milliards d’euros de fonds privés. Les 2,3 milliards d’euros seront accordés aux développeurs de projet au cours des 18 prochains mois.

Les projets d’infrastructure électrique et gazière sélectionnés constituent des priorités pour l’UE en matière d’énergie, parmi lesquelles la nécessité de mieux interconnecter tous les États membres et de désenclaver des régions isolées comme les trois pays baltes, l’Irlande et Malte.

En mars 2009, l’UE a mobilisé 3,98 milliards d’euros pour soutenir la relance économique européenne. Avec les projets de captage et stockage du carbone et d’éoliennes en mer que la Commission a convenu de soutenir le 9 décembre 2009, le budget destiné aux projets énergétiques dans le programme européen pour la relance est engagé à 97%.

La Commission présentera un rapport au Conseil européen en mars 2010.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Europe : 2,3 milliards pour 43 projets énergétiques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
1000 mille
Invité

ces kone-riz de fils électriques ? j’praifer lé gazo’Duc ou alor lé aio-lienes sur lé poto

wpDiscuz