Europe : émergence de 2 importants producteurs de gaz de schiste

Selon le cabinet d’étude international A.T. Kearney, l’Ukraine et la Pologne devraient devenir les premiers producteurs européens de gaz de schiste à l’horizon 2035, notant au passage que l’Europe fournit déjà près de 7% du gaz de schiste mondial.

Le soutien politique dont bénéficient actuellement les deux pays d’Europe de l’Est contribuera pour partie à leur prééminence dans la région, a ajouté A.T. Kearney.

Selon le cabinet de conseil en management, la production de gaz de schiste dans la région devrait atteindre 58 milliards de mètres cubes d’ici 2035, ce qui représente plus de 12 % de la consommation totale de gaz de l’UE en 2011. D’ici là, le gaz de schiste en Europe constituera 45 % de la production totale de gaz de la région, si l’on exclut la Norvège, a indiqué de son côté Bloomberg Businessweek.

"L’activité liée au gaz de schiste est un projet à long terme risqué et à forte intensité capitalistique", a souligné l’auteur principal de l’étude A.T. Kearney, Kurt Oswald. Cette étude attire l’attention sur le fait que les gisements de gaz de schiste exploités ne seront rentables dans la plupart des pays qu’à partir de 2017-2018 dans la mesure où les coûts de production sont supérieurs au prix du gaz sur le marché.

Les gisements de gaz de schiste ukrainiens, chiffrés à 1,2 billion de mètres cubes selon l’agence américaine d’information sur l’énergie, sont les troisièmes plus importants d’Europe. Le 24 janvier 2013, Shell a signé à Davos le plus important contrat d’exploitation de gaz en Europe conclu à ce jour. D’une durée de 50 ans, ce contrat s’élèverait à 10 milliards de dollars. Shell a aussi décroché le droit de sonder le gisement de Yuzivske dans l’Est de l’Ukraine.

"Les réserves de gaz de schiste de l’Ukraine peuvent constituer une source d’énergie pour la population européenne et mondiale de demain" a indiqué l’ancien Premier ministre italien et ancien Président de la Commission européenne Romano Prodi dans son article pour le Christian Science Monitor.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Europe : émergence de 2 importants producteurs de gaz de schiste"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jean-charles
Invité

On campe sur nos positions stupides, refusant la moindre exploration, préférant importer à tout va en pénalisant nos économie…. OUI AU GAZ DE SCHISTE !

Pas naif
Invité

alors l’Ukraine n’aurait que 1.2billion de m3 de gaz en réserve? Et ils vont vivre des années avec? OK, à condition de n’allumer qu’une veilleuse gaz par foyer. Pour votre info, la France consomme 50 “billions” de m3/an. Donc quand on veut des chiffres sérieux, ne pas consulter Enerzine; Ce n’est pas la première fois qu’on y décèle des erreurs numériques majeures…

Nicias
Invité

1 billion = 1 million de million = 10^12 … en Europe continentale. Chez les américains c’est 1 milliard.

wpDiscuz