Eurostat va s’enrichir de statistiques environnementales

Le Conseil de l’Union Européenne a arrêté mardi 21 juin un cadre commun pour l’élaboration des comptes économiques européens de l’environnement.

Ces nouvelles statistiques à l’échelle de l’UE constitueront un moyen de suivre les pressions exercées par l’économie européenne sur l’environnement et d’explorer comment celles-ci pourraient être atténuées.

Elles viendront compléter les indicateurs économiques existants, tels que le PIB, afin de permettre une élaboration plus cohérente et plus globale des politiques.

Enfin, elles serviront de base à la prise de décisions relatives à l’environnement, au niveau de l’UE et des États membres.

Le nouveau règlement oblige les États membres à communiquer chaque année à la Commission (Eurostat) des statistiques concernant leurs émissions atmosphériques, leurs taxes environnementales et les flux de matières dans leur économie nationale. Le règlement pourrait, à l’avenir, être étendu à d’autres statistiques environnementales.

La première déclaration portera sur l’année 2011 et les États membres disposent d’un délai maximum de deux ans pour transmettre leurs données à Eurostat.

Le projet de règlement a été proposé par la Commission en avril 2010 et adopté en première lecture. Le Conseil ayant accepté tous les amendements votés par le Parlement européen le 7 juin dernier, cet acte a pu être définitivement adopté.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz