Exploration : GDF Suez prend pied en Indonésie

GDF Suez a annoncé hier, la finalisation auprès du 1er groupe pétrolier italien, ENI, l’acquisition d’une participation de 45% dans le contrat de partage de production offshore de Muara Bakau en Indonésie.

ENI reste l’opérateur du site avec une participation de 55%.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’accord d’échange d’actifs signé entre GDF Suez et ENI en 2008. L’accord comprend notamment la cession par ENI d’un ensemble d’actifs en exploration-production au Royaume-Uni, dans le Golfe du Mexique, en Egypte et en Indonésie.

Ce contrat couvre une superficie de 1 082 km² dans la partie orientale du bassin de Kutei, au large du delta Mahakam, à une profondeur comprise approximativement entre 200 et 1 000 m.

Une première campagne d’exploration a été menée avec succès en mars 2009. Le forage d’un puits sur la structure géologique de Jangkrik a confirmé la présence d’un important volume d’hydrocarbures, ce qui démontre le potentiel d’exploration de ce contrat.

L’Indonésie dispose d’importantes réserves d’hydrocarbures estimées à plus de 4,3 milliards de barils équivalent pétrole et à plus de 6 230 milliards de mètres cubes de gaz naturel*. Plus de la moitié des réserves de gaz du pays sont situées offshore, notamment à l’est de Kalimantan.

Ses ressources font de l’Indonésie le dixième détenteur de réserves de gaz naturel au monde et le plus important dans la région d’Asie-Pacifique. L’Indonésie est également un important exportateur de GNL.

* Source :  Energy Information Administration, janvier 2007.

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz