Exposition «Energy Island» au Palais de la découverte

Le Palais de la découverte affiche du 15 février au 15 mai 2011, la thématique « Energy Island, à la découverte des énergies renouvelables », une exposition pleine de ressources qui sensibilise le jeune public (dès 8/9 ans) à l’utilisation d’énergies renouvelables dans la perspective d’un avenir plus respectueux de notre planète.

Les sources d’énergie fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) sont épuisables et participent au dérèglement climatique en émettant du CO2, gaz à effet de serre, dans l’atmosphère. Le sort de notre planète passe, entre autres, par l’exploitation de sources d’énergie dites « renouvelables ». Celles-ci peuvent couvrir en partie les besoins quotidiens de nos sociétés de plus en plus énergivores tout en favorisant la préservation de l’environnement.

> Manipuler et décrypter les 5 familles d’énergies renouvelables

« Energy Island » propose un tour d’horizon des différentes familles d’énergies renouvelables que sont l’hydraulique, le solaire, l’éolien, la géothermie et la biomasse. Sur un espace de 200m², en pourtour de rotonde du Palais de la découverte, l’exposition consacre un espace à chacune de ces sources d’énergie en utilisant systématiquement la même approche pédagogique et attractive :

• une manipulation interactive et ludique pour familiariser le jeune visiteur avec l’énergie renouvelable en question ;
• un schéma donnant à en voir les applications concrètes au quotidien ;
• une photo représentant la centrale de production de l’énergie considérée dans son contexte environnemental, afin de juger de son impact visuel ;
• une borne audiovisuelle tactile, adaptée aux novices comme aux initiés, délivrant diverses informations (principes de fonctionnement, avantages, inconvénients, chiffres, projets à l’étude, entretien avec un chercheur spécialisé, etc.) ;
• un objet en lien avec chaque source d’énergie (ex : sonde géothermique ou cartable solaire).

> Un serious game pour mettre en application ses connaissances

Ces 5 espaces éducatifs permettent ensuite au visiteur de s’exercer au serious game qui trône au cœur de l’exposition : le jeu de l’île. Devenu expert en la matière, il est amené à gérer la production en énergie d’une île. En 3 niveaux, le but du jeu est de combler les besoins des habitants, utiliser les sources d’énergie renouvelables disponibles, combiner leur utilisation de manière pertinente tout en prenant en compte des paramètres extérieurs tels que l’afflux de touristes ou le changement climatique.

Exposition «Energy Island» au Palais de la découverte

> Avoir un regard sur ce qui se fait en matière d’énergies renouvelables, en Europe et dans le monde
 
En marge du parcours didactique de l’exposition, des photographies et des vidéos font voyager le public à différents endroits remarquables du globe, véritables terrains d’innovations pour les énergies renouvelables, comme par exemple en Antarctique où Princess Elisabeth est la 1ère station polaire « zéro émission » et « 100% énergies renouvelables ».

Enfin, des cartes et des diagrammes permettent d’évaluer et de comparer la part d’utilisation des énergies non fossiles en Europe, en fonction des pays.

> Une exposition itinérante européenne

« Energy Island » est la principale production du projet intitulé « SCICOM* », issu du 7ème programme cadre de la Commission européenne, et dont le Palais de la découverte est le partenaire français. Exposition multilingue, elle est accessible en français, anglais, allemand, italien et estonien.
Elle a été inaugurée à Rome fin 2009 et poursuit son itinérance jusqu’en avril 2012, accueillie à chaque fois au sein d’un centre ou musée scientifique partenaire (Italie, Royaume-Uni, Estonie, Allemagne, France, Suisse et Autriche).

* European network of science centers in communicating energy-related topics

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Exposition «Energy Island» au Palais de la découverte"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

il semble que le Palais de la Découverte soit à redécouvrir! Etonnant le partenariat avec l’Estonie, pays peu fréquemment cité dans ce domaine.

wpDiscuz