Extension de la trêve hivernale de l’énergie pour les tarifs sociaux

Le médiateur national de l’énergie a salué l’extension de la trêve hivernale pour l’énergie à la même date que la trêve locative pour les personnes bénéficiaires des tarifs sociaux des principaux fournisseurs d’électricité et de gaz naturel.

"Le législateur a créé la trêve hivernale pour l’énergie jusqu’au 15 mars, c’est une avancée sociale indéniable car il n’est pas acceptable de couper l’électricité ou le gaz pendant l’hiver lorsqu’il fait froid et que les gens ont des difficultés à payer leurs factures.

Depuis, le législateur a également étendu la trêve locative jusqu’au 31 mars. Il est cohérent que les deux trêves soient alignées, car les difficultés à payer les factures d’énergie et le loyer sont intimement liées.

Mais ceci ne doit pas faire oublier que de nombreux foyers n’ont pas encore été identifiés comme ayant droit aux tarifs sociaux, et que d’autres n’y ont pas droit alors que leurs difficultés financières sont réelles. J’invite les fournisseurs à ne pas considérer comme « mauvais payeurs » tous leurs clients en situation d’impayés. L’énergie, et l’électricité particulièrement, sont un service essentiel à la vie quotidienne, nul ne peut s’en passer."

Selon le dernier rapport de la Fondation Abbé Pierre, les restrictions et la précarité énergétique progressent (3,8 millions de ménages), tandis que la demande de logement social continue d’augmenter pour atteindre plus de 1.700.000 demandes actives au 1er septembre 2013.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz