Extension du chauffage géothermique à Sucy-en-Brie

Elyo, filiale de GDF Suez Energie Services, a inauguré vendredi la nouvelle centrale de production géothermique de Sucy-en-Brie (Val-de-Marne) destinée au chauffage urbain.

A l’issue d’un premier contrat de 25 ans au cours duquel Elyo a développé cette énergie locale et renouvelable, la ville de Sucy-en-Brie a décidé en 2007 de reconduire son concessionnaire pour une durée de 18 ans, avec pour mission de pérenniser et d’augmenter l’utilisation de la ressource géothermale.

Selon la société, ce nouveau projet géothermique permet en effet d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 8 800 tonnes de C02 par an, soit l’équivalent de plus de 6 300 voitures.

Via sa filiale la Société de Géothermie de Sucy-en-Brie (Sogesub), Elyo a réalisé le forage d’un nouveau puits de production, ainsi que la reconversion des deux anciens puits en puits de réinjection, constituant le premier « triplet » géothermique en Ile-de-France.

Les travaux, qui se sont déroulés sur six mois, de mars à août 2008, sont complétés par une extension du réseau de distribution de chaleur, qui passe de 3 à 4 km. Cette nouvelle « boucle géothermale », d’une puissance de 11 MW (contre 7 MW pour la précédente), permettra à terme d’alimenter 2 900 équivalents logements, contre 2 350 actuellement.

Réalisés avec l’aide de la Région Ile-de-France et de l’ADEME, les travaux, d’un montant de 5 millions d’euros, ont été en partie financés par Elyo.

A ce jour, en France, les émissions polluantes évitées grâce à la géothermie sont estimées à plus de 400 000 tonnes de CO2 par an, soit 110 000 tonnes de carbone par an.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz