ExxonMobil révèle le Maya-300, un véhicule électrique

Le groupe pétrolier américain ExxonMobil a fait une annonce surprenante en révélant le lancement dès 2011, d’une voiture tout électrique – la Maya 300 – d’une autonomie de 200 km.

Ce nouveau véhicule électrique cinq portes sera alimenté exclusivement par une technologie de batterie au lithium-ion polymère développée par Electrovaya. Exxon Mobil a élaboré le système de séparateurs de la batterie pour accroître la sécurité.

Les batteries seront rechargeables dans des durées comprises entre 8 et 10 heures par le biais d’une prise de courant domestique de 110V.

Bien que le coût d’acquisition de la Maya 300 devrait se situer aux alentours de 20 000 dollars (soit 14 200 euros), Electrovaya proposera également une formule de location et de partage du véhicule.

"Nous croyons que les progrès technologiques sont la solution à bon nombre de défis énergétiques. Nos scientifiques et chercheurs se sont engagés à trouver et à appliquer ces technologies dès que possibles, y compris sur les voitures que vous conduisez" a indiqué Jim Harris, Vice Président de la branche chimie et polymères d’ExxonMobil.

Exxon prépare par exemple un nouveau mélange de caoutchouc synthétique et de nylon qui aura les propriétés de mieux conserver la pression de l’air dans les pneus. Par ailleurs, l’intégration de matières plastiques plus légers permettra aux constructeurs automobiles d’améliorer la performance des voitures tout en maîtrisant les coûts et la consommation de carburant.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "ExxonMobil révèle le Maya-300, un véhicule électrique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
clarita
Invité
C’est très bien de faire des voitures électriques, ça permet de limiter les émissions de GES tout en pérénisant l’industrie automobile en déroute. Mais n’oublions pas que ces véhicules ne représentent pas une alternative responsable à la voiture à carburant !! En effet, il faut quand même produire l’électricité nécessaire et construire les batteries en lithium (matériau épuisable dont la majorité des ressources se trouvent dans les sous sols de sites naturels magnifiques, comme le salar d’Uyuni en Bolivie, à détruire pour l’occasion…). La vraie alternative est de développer des transports en commun performants et des pistes cyclables sécurisées, tout en… Lire plus »
Liion
Invité

@Clarita : le lithium, contrairement à l’essence, ça se recycle ! La ressource est ainsi quasi inépuisable.

richelieu
Invité
tout est dans le titre un moteur à explosion a un rendement autour des 20% voir beaucoup moins en ville dans les 10% je lisais sur un blog qui comparait les deux voitures ….. une électrique aurait un impact CO² de 50g au km au vu des pourcentage d’électricité produit dans le monde charbon, nucléaire…. etc sachant qu’en pleine nuit les éoliennes tourne toujours aussi bien et les centrales nucléaires sont en production 24/24h quelques soit la demande. ce qui et plutôt bon signe pour des voitures qui seraient de toute façon rechargé la nuit …… j’en n’ai déjà parlé… Lire plus »
fredo
Invité

effectivement chauffe eau électrique=8000 kms environ d’une petite voiture dixit Ademe

eilage
Invité

@ clarité, tu te fais des fausses idées sur le lithium, je sais pas où tu as entendu cette légende médiatique qui à est persistante … mais voici un lien qui te donneras des faits objectifs : le blog en entier est très intéressant, et il pronne une écologie de l’investissement, de l’industrie, du défi, de la croissance plutôt qu’une écologie de la décroissance de l’économie excessive, le retour à la bougie ,etc …

eilage
Invité

concernant la soi-disant pénurie future du lithium …

wpDiscuz