F1 – GP Canada : Ferrari incorporera du biocarburant

Shell a annoncé jeudi que le carburant de course fourni à la Scuderia Ferrari pour le Grand Prix du Canada contiendra pour la première fois, un biocarburant évolué produit au Canada à partir de paille.

Comme carburant final, l’éthanol cellulosique est identique à l’éthanol ordinaire mais il peut favoriser, comparativement à l’essence, une réduction pouvant aller jusqu’à 90 % des émissions de CO2 sur le cycle de vie complet.

L’éthanol cellulosique a été produit à l’usine pilote d’Iogen Energy à Ottawa, au Canada, à partir de paille de blé non alimentaire et en faisant appel à des procédés de traitement de pointe. Shell et Iogen sont partenaires dans cette usine, qui a produit plus de 500 000 litres d’éthanol cellulosique l’année dernière.

"Nous sommes heureux que le carburant fourni à la Scuderia Ferrari cette saison contienne un biocomposant perfectionné dérivé de l’éthanol cellulosique d’Iogen", déclare Lisa Lilley, directrice – technologies Shell pour Ferrari, "car cela illustre notre engagement en matière de mise au point de carburants durables, à faibles émissions de carbone. Chez Shell, nous intensifions la recherche, la mise au point et la démonstration en ce qui a trait aux biocarburants perfectionnés et nous sommes déterminés à innover sur le plan technique dans le cadre de nos activités liées au sport automobile."

Shell travaille en étroite collaboration avec la Scuderia Ferrari depuis le milieu de l’année dernière à la mise au point d’un carburant qui correspond aux nouvelles règles de la FIA et qui peut optimiser la performance pour la saison de course 2010.

Shell et Iogen Energy travaillent à la construction d’une usine commerciale à grande échelle d’éthanol cellulosique en Saskatchewan, au Canada. Le projet proposé a déjà franchi un certain nombre d’étapes importantes et des travaux d’évaluation de faisabilité et de conception sont en cours.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

1
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Guydegif(91)
Invité
Guydegif(91)

Bravo donc d’explorer cette voie de substitution du carburant d’origine fossile côté  »essence » pour les F1 ! Similaire à ce que fait Shell avec Choren depuis qq années pour le bio-diesel des Audi R10 puis R15 aux 24 Hrs du Mans… (c’est ce W-E, a propos !) YA+KA trouver les bonnes pistes des sources  »non alimentaires » pour pas être en conflit ! Pour les grincheux qui vont encore dire que le Sport Auto n’apporte rien, voilà à côté des top pistes côté freinage, matériaux de coque légers et résistants (crashbox) et autres…le côté carburant exploré par les filières F1 et… Lire plus »