Facture d’électricité : 30% de hausse d’ici 2015 !

Selon Le Journal du Dimanche, le rapporteur Paul Champsaur a pris position sur le prix de l’accès régulé au nucléaire historique (Arenh) en indiquant que "ses conclusions sont prêtes", et plus important, il recommande "un prix de 39 euros par mégawattheure (MWh)".

Ce prix intermédiaire serait le reflet d’un compromis pour que chaque acteur énergétique y trouve son compte. D’après une source ayant participé au rapport, ce prix permet "à EDF de financer ses coûts de production et l’allongement de la durée de vie de ses centrales mais aussi à ses concurrents de survivre".

Cependant, il n’est pas certain que les différents opérateurs énergétiques soient en accord avec ce prix. En effet, EDF demandait un prix supérieur à 42 euros le mégawattheure, tandis que ses concurrents dont GDF Suez, Poweo, Direct Energie, réclamaient eux un prix situé plutôt en dessous des 35 euros.

Il faut savoir que si le prix du MWh était fixé à 42 euros, cela aurait un impact conséquent sur la facture d’électricité des particuliers. Cette dernière augmenterait alors "d’au moins 35 % sur les cinq prochaines années". Mais à 39 euros, "la hausse ne dépasserait pas 30% en cinq ans, soit un niveau de 5% par an", un seuil jugé plus acceptable par le rapport.

Aussi, il semble qu’indépendant du prix final fixé par le gouvernement d’ici le mois d’avril, la hausse de la facture d’électricité semble à terme inévitable !

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Facture d’électricité : 30% de hausse d’ici 2015 !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pvforce
Invité

Et ben voila, on y arrive !! Alors, la hausse de l’électricité, c’est toujours de la faute du photovoltaïque ??!

filvert
Invité

Dans tous les journeaux on nous sort du 5% ! Si c’est 30% d’ici 2015 c’est sur 4 ans = 7,5% par an ! De toute manière toutes les énergies vont augmenter de 50 à 100% en 10 ans suite à l’augmentation du pétrole, de l’uranium, de l’acier, les nouvelles centrales… Donc isolons au maximum les bâtiments, économisons l’énergie, fabriquons du durable…

Fred73
Invité

on ne peut pas faire le raccourci que +30% sur 5 ans = +6%/an ! ex: 100€ en année 0 donne 133,8€ en année5 si + 6% chaque année et non pas 130€ (100€+30%) la conclusion est une bonne piste: commencer par moins dépenser pour moins subir la hausse des énergies

gp
Invité

énergie plus chère = sobriété et efficacité en hausse. Reste un problème de taille à régler : comment on fait pour aider les millions de ménages qui ont déjà des difficultés à payer leur facture d’énergie, la faute au modéle dominant qui les pousse à consommer toujours plus quand bien même c’est totalement superflu? Par une vraie politique sociale qui place l’homme et son corrolaire indissociable, l’environnement, au coeur des priorités. Soit à peu de chose près l’exact opposé de ce que l’on nous propose ces dernières années. Le changement est proche. Soyons patient…

bmd
Invité
Cette cote mal taillée résulte de l’application de la loi Nome, dont le but est de faire augmenter le prix de l’électricité pour que les concurrents d’EDF, qui n’ont malheureusement pour eux pas de nucléaire en France, puissent devenir concurrentiels avec EDF, c’est-à-dire faire du blé sur le dos du consommateur.En somme, alors que le jeu de la concurrence est nous dit-on de faire baisser les prix au bénéfice du consommateur, ici on les augmente au détriment du consommateur pour que la concurrence puisse s’exercer.On croît rêver. Le coût du PV n’en est effectivement que très peu responsable au stade… Lire plus »
Tassin
Invité

Une seule solution pour éviter un désastre social du à la montée des prix de l’énergie : La gratuité de l’accès de base et le rencherissement de la surconsommation.

Guydegif(91)
Invité
L’article manque un peu de clarté car laisse planer une certaine ambigüité avec ce qui se trame autour du prix d’achat du kWh_PV par ErDF… Le 39 euros / MWh dont on parle ici (Champsaur) est le prix de cession de MWhs NUC par EDF aux concurrents (jusqu’à 25% de sa prod) dont GDF Suez, Poweo, Direct Energie…pour que ces derniers nous les revendent, à nous consommateurs ayant opté pour un concurrent à ErDF,….en rajoutant évidemment leur marge. Ceci devrait néanmoins leur permettra de survivre….Si on les laisse seuls pour produire leurs propres MWhs à vendre, au moins dans un… Lire plus »
chanois
Invité

ERDF (distributeur) ne rachète aucune énergie électrique; c’est EDF (producteur / fournisseur) qui achète l’électricité.

chanois
Invité
Il faut arrêter de “pleurer” sur EDF qui se ferait spolier sur les kWh de l’ARENH ! Ces kWh seront bien et bien payés par les concurrents de la branche commerce d’EDF et pas mis à disposition gratuitement… Et l’on peut supposer qu’EDF (producteur) vendra ces kWh au même prix de cession pour tous les commercialisateurs qu’il s’agisse d’EDF (fournisseur) ou des fournisseurs concurrents. Le but est d’obtenir un prix de gros transparent et accessible à tous les acteurs de la commercialisation de l’électricité. C’est sur cette partie de la chaine de valeur uniquement que s’exercera la concurrence et la… Lire plus »
trimtab
Invité

Le kwh grimpe, le baril grimpe ! Mais les réponses ne changent guère…… On persiste et signe: Consommer moins et mieux pour payer moins ! Et mon projet PV en vente de surplus ? Toujours aussi ‘ridicule’ et ‘altruiste’. A ce rhythme là je voudrais bien le faire même en contrat ‘net metering’ ! trimtab

Francois2
Invité

Maître CRE, sur un arbre perché, Tenait en son bec une NOME Maître GFI, par l’odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : “Hé ! bonjour, Monsieur de la CRE. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ARENH à 30 € Fait de vous un héraut, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. ” A ces mots Maître EDF n’est pas du tout en joie ; Et pour montrer sa puissante voix, pousse le bel canto du 42 €.”

Sicetaisimple
Invité

Vou faites juste une erreur de fond, c’est de considérer que la production d’EDF serait séparée de la commercialistion d’EDF…Les anglais, pourtant des maitres ( a priori) en matière de libéralisation, s’y sont essayés dans les annéees 90 pour en revenir rapidement ( après avoir tué quasiment tué puis renfloué British Energy et avoir vendu l’ensemble de leur industrie electrique à de capitaux étrangers, d’abord américains, puis européens). Il y les monopoles naturels ( transport, distribution) le reste de la chaine ( production commercialisation) se doit d’être intégrée.

Sicetaitsimple
Invité
Le titre de l’article est un peu trompeur, même s’il au bout du compte ne sera pas très loin de la réalité: on confond tout, prix des tarifs régulés de transport et de distribution,(Turpe) , prix du MWh (l’énergie), montant des taxes et notamment de la CSPE qui va selon les nouvelles dispositions augmenter a minima de 3€/MWh tous les ans pendant au moins 5 ans… Par exemple, 3 €/an de CSPE pendant 5 ans , ça fait 40 à 50% d’augmentation par rapport aux tarifs actuels du MWh “energie”.Pour compenser (d’ici 5 ans ) essentielement solaire et dans une… Lire plus »
30%
Invité

30% c’est vraiment énorme et ca risque de provoquer des révolutions comme dans les pays arabes ! Pouvoir se chauffer à peu près convenablement est aussi important que de pouvoir manger à sa faim !

wpDiscuz