Enerzine

Feu vert pour le parc eolien Belwind, en Belgique

Partagez l'article

Jeudi dernier, la société Evelop Belgique, filiale d’Econcern, a reçu du gouvernement de Belgique le permis de construire et d’exploitation du parc éolien offshore de Belwind.

Pour une capacité de 330 MW et une production annuelle estimée à 1,2 terawatts heure, le parc sera situé à 46 km au large de la côte de Zeebrugge. Il s’agira du parc le plus éloigné des côtes au monde. Il représente un investissement de 850 millions d’euros.

"Avec l’autorisation que nous avons reçue, nous sommes désormais presque opérationnels. Sans le soutien actif du gouvernement de Belgique et de l’administration, il n’aurait pas été possible d’atteindre cette étape" explique Frank Coenen, rappelant que Evelop Belgique développe actuellement 13 parcs éoliens offshore en Europe.

Dans le cadre du plan d’action fixé par la Commission européenne, la Belgique doit atteindre 13% d’énergie renouvelable dans sa consommation d’ici 2020.

3 parcs actuellement en développement, dont celui de Belwind, devrait permettre au pays d’accroître ses capacités en énergies renouveables, passant de 2,2% à 7% d’ici 2013.

A l’heure actuelle, Balwind a reçu ‘autorisation de connexion au réseau, et attend encore des permis suppplémentaires attendus pour avril. Si tout se passe comme prévu, la construction devrait démarrer à la mi-2008.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz