Financement obligataire pour la centrale solaire de Touwsrivier (AFS)

Soitec a annoncé mercredi qu’il procédera au financement du projet de la centrale solaire de Touwsrivier en Afrique du Sud, à travers un emprunt obligataire dont le montant a été fixé à 1.000.000.000 Rand, soit 83,8 millions d’euros*.

Sous réserve de l’accord du Ministère sud-africain de l’énergie et de la levée de certaines autres conditions préalables usuelles, la société CPV Power Plant No.1 Bond SPV (RF) a l’intention de procéder à l’inscription de la bourse de Johannesburg, d’un emprunt obligataire d’un montant de ZAR 1.000.000.000 Rand.

A la suite d’une première phase de développement devant être financée par CPV Power Plant No.1**, le produit de l’emprunt obligataire sera utilisé pour refinancer les coûts d’ensemble du développement du projet de la centrale solaire de Touwsrivier.

"Nous sommes déterminés à soutenir le programme d’énergies renouvelables en Afrique du Sud et nous félicitons de franchir aujourd’hui une étape décisive dans le financement de notre projet de centrale à échelle industrielle, qui a été retenu dans le cadre de la première tranche du Plan de ressources intégré. L’émission obligataire lancée sur le marché de Johannesburg a été entièrement souscrite grâce à nos partenaires sud-africains. Nous continuerons à soutenir la vision à long terme qu’a l’Afrique du Sud en matière d’énergie verte et renouvelable" a indiqué Gaëtan Borgers, Vice-président exécutif de la division Energie solaire de Soitec.

En savoir + sur le projet Touwrivier : ici

* non garanties avec intérêt à 11%
** CPV Power Plant No.1 Bond SPV est une filiale à 100% de CPV Power Plant No.1, la filiale sud-africaine de Soitec Solar GmbH qui est engagée dans le développement du projet de la centrale solaire de Touwsrivier.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des