Financement obligataire pour la centrale solaire de Touwsrivier (AFS)

Soitec a annoncé mercredi qu’il procédera au financement du projet de la centrale solaire de Touwsrivier en Afrique du Sud, à travers un emprunt obligataire dont le montant a été fixé à 1.000.000.000 Rand, soit 83,8 millions d’euros*.

Sous réserve de l’accord du Ministère sud-africain de l’énergie et de la levée de certaines autres conditions préalables usuelles, la société CPV Power Plant No.1 Bond SPV (RF) a l’intention de procéder à l’inscription de la bourse de Johannesburg, d’un emprunt obligataire d’un montant de ZAR 1.000.000.000 Rand.

A la suite d’une première phase de développement devant être financée par CPV Power Plant No.1**, le produit de l’emprunt obligataire sera utilisé pour refinancer les coûts d’ensemble du développement du projet de la centrale solaire de Touwsrivier.

"Nous sommes déterminés à soutenir le programme d’énergies renouvelables en Afrique du Sud et nous félicitons de franchir aujourd’hui une étape décisive dans le financement de notre projet de centrale à échelle industrielle, qui a été retenu dans le cadre de la première tranche du Plan de ressources intégré. L’émission obligataire lancée sur le marché de Johannesburg a été entièrement souscrite grâce à nos partenaires sud-africains. Nous continuerons à soutenir la vision à long terme qu’a l’Afrique du Sud en matière d’énergie verte et renouvelable" a indiqué Gaëtan Borgers, Vice-président exécutif de la division Energie solaire de Soitec.

En savoir + sur le projet Touwrivier : ici

* non garanties avec intérêt à 11%
** CPV Power Plant No.1 Bond SPV est une filiale à 100% de CPV Power Plant No.1, la filiale sud-africaine de Soitec Solar GmbH qui est engagée dans le développement du projet de la centrale solaire de Touwsrivier.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz