First Solar vend son parc solaire Californien de 550 MW

La compagnie américaine First Solar a annoncé dimanche avoir vendu l’un des plus grands projets d’énergie solaire photovoltaïques (PV) au monde, le parc solaire de 550 mégawatts (MW) dénommé Desert Sunlight, situé près de Desert Center, en Californie.

First Solar, qui par la suite a l’intention de développer, d’opérer et de garder le projet sous des accords séparés, a céder le projet aux associés de NextEra Energy Resources, la filiale de NextEra Energy et GE Energy Financial Services.

Grâce à la transformation de la lumière du soleil en électricité, le projet d’énergie solaire sera en mesure de fournir de l’électricité renouvelable et abordable à environ 160 000 foyers californiens, et de réduire de 300 000 tonnes par an les émissions de gaz à effet de serre.

Le projet se situe à 56 km à l’ouest de Blythe et à 10 km au nord de Desert Center, au coeur de la Chuckwalla Valley, et s’étend sur environ 1.540 hectares de terrain. Environ 80 hectares supplémentaires sont également assignés aux infrastructures liées au projet. First Solar installera des modules photovoltaïques en couches minces provenant en partie de sa nouvelle usine de 300 millions de dollars située à Mesa en Arizona.

First Solar prévoit que Desert Sunlight recrutera jusqu’à 630 personnes lors de la phase des travaux de construction.

First Solar cède la ferme Desert Sunlight de 550 MW

Les avantages économiques locaux indirects et totaux pour le comté de Riverside sont estimés à 336 millions de dollars, dont la majorité sera réalisée au cours de la phase de construction et le reste, au cours d’une période minimum de 25 années de fonctionnement (selon une étude des retombées économiques menée par Coachella Valley Economic Partnership et Brattle Group).

Le projet est censé rapporter au comté à peu près 27 millions de dollars en taxes de vente et immobilières. Desert Sunlight permettra aussi à la Californie d’atteindre son objectif : fournir 33 % de son énergie grâce à des sources renouvelables, d’ici 2020.

Les filiales de NextEra Energy Resources et de GE Energy Financial Services ont chacun acquis 50 % du projet de Desert Sunlight. L’énergie du projet Desert Sunlight sera vendue sous 2 contrats d’achat long terme d’énergie : un accord de 250 MW avec Southern California Edison et un accord de 300 MW avec Pacific Gas and Electric Company.

« Nous sommes heureux de pouvoir développer notre rôle et nous affirmer en tant que leader dans la création d’énergie solaire en Amérique du nord, » a déclaré Mitch Davidson, président et PDG de NextEra Energy Resources. « Le fait d’acquérir 50 % du projet de Desert Sunlight est cohérent avec notre démarche d’ajouter à notre portefeuille et par le biais de contrat, de l’énergie propre. »

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "First Solar vend son parc solaire Californien de 550 MW"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

Chapeu ! une demi centrale nuke (en puissance installée), ça commence à faire. certes, la surface occupée est un brin supérieure à celle d’une bonne vieille central nucléaire, et la localisation fort..;adéquate (heureusement, il y a quand même “du monde” pas trop loin autour (56 miles, c’est presque raisonnable pour les US) Ah oui, objectif de 30% de l’énergie californienne en renouvelable, de l’électricité plutôt (il y aura encore quelques véhicules à moteur thermique à cet horizon en Californie).

wpDiscuz