Enerzine

Fluxys & GRTgaz: coopération transfrontalière renforcée

Partagez l'article

Fluxys et GRTgaz renforcent leur coopération et proposeront de nouvelles capacités transfrontalières entre la France et la Belgique à partir de 2012.

Fluxys et GRTgaz ont signé le 5 décembre 2007 un Mémorandum of Understanding sur le développement et la commercialisation de nouvelles capacités transfrontalières entre la France et la Belgique.

Un accord de coopération qui s’inscrit dans la consultation du marché que les deux gestionnaires de réseau de transport de gaz naturel belge et français ont lancé le 26 avril 2007.

Au 31 juillet, près de 40 utilisateurs de réseau ont fait part de demandes non engageantes pour une capacité long terme globale importante qui impliquerait des investissements substantiels sur les infra structures de Fluxys et GRTgaz.

Par ce Mémorandum, les deux opérateurs prévoient de se coordonner à chaque étape, tout au long du processus menant à la réalisation des investissements nécessaires de part et d’autre de la frontière : engagement de réservation des utilisateurs de réseau, prise de décision, approbation des Autorités de Régulation, mise à disposition des capacités.

Fluxys et GRTgaz s’engagent à partager les informations sur l’ingénierie, les autorisations administratives et le déploiement des travaux. Selon les deux opérateurs, cette étroite collaboration permettra de proposer ces nouvelles capacités dans le cadre d’offres cohérentes.

Compte tenu des contraintes administratives et des investissements nécessaires, la mise à disposition de nouvelles capacités n’est pas envisagée avant la fin 2012.

Le projet de 3ème Directive proposé par la Commission européenne met en exergue l’importance de la coopération entre transporteurs pour faciliter les flux gaziers et les échanges commerciaux.

Le Mémorandum entre Fluxys et GRTgaz entend répondre à cette volonté de coopération européenne. Dans le même esprit, Fluxys et GRTgaz ont signé en novembre dernier un contrat d’interconnexion pour permettre aux utilisateurs de réseau de se concentrer pleinement sur leurs opérations commerciales, sans se préoccuper des questions journalières relatives au transport frontalier.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz