Fluxys veut accroitre les capacités du terminal GNL

Fluxys LNG a lancé une consultation du marché afin d’évaluer l’intérêt pour des capacités supplémentaires au terminal GNL à Zeebrugge.

Etant donné que le GNL revêt une importance sans cesse croissante dans la sécurité d’approvisionnement en Europe, cette consultation du marché est une belle opportunité pour les entreprises de GNL de réserver des capacités à un endroit stratégique, qui leur donne accès aux marchés de consommation d’Europe continentale et du Royaume-Uni.

A la suite d’une consultation du marché en 2003-2004, la capacité du terminal GNL à Zeebrugge est actuellement doublée de 4,5 à 9 milliards de mètres cubes normaux par an. Trois entreprises de GNL ont conclu des contrats à long terme pour réserver cette capacité, à savoir Qatar Petroleum/ExxonMobil, Distrigaz et SUEZ LNG Trading. Les travaux d’extension comprennent la construction d’un 4ème réservoir de GNL et d’installations de regazéification supplémentaires. En attendant la mise à disposition des nouvelles capacités dans un futur proche, une étude de faisabilité préliminaire a révélé que les capacités au terminal de Fluxys LNG pouvaient faire l’objet d’une nouvelle extension, qui cadre avec le plan stratégique pour le développement du port de Zeebrugge.

Zeebrugge se situe au croisement de deux axes majeurs pour les flux de gaz naturel en Europe : l’axe est-ouest reliant l’Europe de l’est au Royaume-Uni, et l’axe nord-sud reliant la Norvège au nord-ouest et au sud de l’Europe. Au total, les différentes installations présentes à Zeebrugge ont une capacité de 47,5 milliards de mètres cubes normaux de gaz naturel, qui permet d’approvisionner 10% du marché de l’Europe des 25.

Fluxys veut accroitre les capacités du terminal GNL

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz