Ford accélère les tests de ses futures batteries li-ion

Ford Motor Company indique avoir mis à profit l’Internet et la technologie du sans fil afin d’accélérer les essais et l’amélioration des systèmes de batteries lithium-ion qui alimenteront ses prochains véhicules hybrides et électriques.

Selon le constructeur américain, des méthodes propriétaires basées sur la surveillance en temps réel des données de performance des batteries ont réduis considérablement les temps d’arrêt de la flotte et ont permis à Ford de plus que doubler la capacité des batteries testées en laboratoire.

"Les données que nous avons recueilli nous ont aidé à comprendre comment les cellules des batterie au lithium-ion se comportent dans différentes températures et états de charge", a déclaré Jas Dhillon, directeur mondial du parc de véhicules électriques. "Et le système de surveillance nous permet de faire des mises à jour logiciels pour les véhicules de la flotte alors qu’ils se rechargent. Ce qui était logistiquement compliqué et fastidieux avant, peut être accompli aujourd’hui en un clic de souris."

Les futurs véhicules hybrides et électriques de Ford utilisent de nouveaux systèmes de batteries lithium-ion qui offrent environ deux fois plus de matériel énergétique par rapport aux systèmes nickel-métal-hydrure utilisés aujourd’hui, et prennent moins d’espace à l’intérieur du véhicule. Bien que les batteries au lithium-ion sont largement utilisées dans l’industrie électronique grand public, les modèles intégrés dans les véhicules sont conçus pour gérer plus de charges électriques dans des conditions beaucoup plus sévères. Ce n’est que par des tests rigoureux que ces nouveaux systèmes peuvent être correctement étalonnés.

"La surveillance à distance nous permet d’accéder aux données en temps réel et d’apporter des améliorations très rapidement et continuellement", a déclaré Sherif Marakby, le directeur chez Ford du Programme d’électrification et d’ingéniérie. Et d’ajouter : "Ce degré d’efficacité encore impensable il y a quelques années contribuera à apporter plus d’autonomie aux véhicules à faibles émissions sur le marché et plus rapidement que jamais."

Ford compte lancer durant les 48 prochains mois, deux véhicules tout électrique. Tout d’abord, le "Transit Connect Electric" – une fourgonnette commerciale – en Amérique du Nord dès la fin de 2010 et en Europe à partir de 2011, suivi par la "Focus Electric" – une berline – en Amérique du Nord en 2011, puis en Europe en 2012. Les 2 prochaines générations de véhicules hybrides sont programmées quant à elles, en 2012 pour l’Amérique du Nord et en 2013 pour l’Europe.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz