Forte croissance prévue dans l’éolien au Canada

Dans le cadre du Congrès mondial de l’énergie 2010, tenue à Montréal, l’Association canadienne de l’énergie éolienne (CanWEA) a annoncé devant les dirigeants de ce secteur que le Canada devrait terminer l’année 2010 avec une nouvelle capacité d’énergie éolienne de 754 MW, ce qui se traduira par de nouveaux investissements de 1,7 G$.

Cet ajout permettra de faire passer la puissance de l’énergie éolienne du Canada à 4 073 MW, suffisamment pour répondre aux besoins annuels de plus de 1,4 million de foyers chaque année.

« En misant sur la croissance de 2010, nous pouvons aussi déclarer avec une certitude avérée que 2011 sera une année record pour l’énergie éolienne au Canada, avec l’installation probable d’une capacité de plus de 1 000 MW », a déclaré Robert Hornung, président de CanWEA. « Nous prévoyons que cette croissance rapide se poursuivra, car la production devrait tripler au Canada au cours des cinq prochaines années. Le rythme rapide du développement de l’énergie éolienne représente de multiples possibilités pour les fabricants, les fournisseurs de services, les propriétaires fonciers et les municipalités rurales du Canada. »

Le Canada dispose actuellement d’une puissance éolienne installée de 3 499 MW. L’Ontario est le chef de file provincial actuel sur le plan de la puissance éolienne installée avec une capacité de 1 248 MW, soit un tiers du développement de l’énergie éolienne au Canada. L’Ontario est suivi par le Québec et l’Alberta, avec 663 MW et 656 MW respectivement, soit un autre tiers, et les sept autres provinces du Canada regroupées ensemble représentent le dernier tiers.

La production d’énergie éolienne au Canada est dix fois plus importante qu’il y a six ans.

« Nous pensons que l’énergie éolienne continue de bénéficier d’un large soutien du public, comme l’indique manifestement un récent sondage Ipsos Reid qui montrait que 9 résidants de l’Ontario sur 10 étaient en faveur de la production d’énergie éolienne dans leur municipalité en raison de ses avantages économiques et environnementaux », a fait remarquer Robert Hornung.

« Nous ne partons certainement pas du principe selon lequel nous bénéficions de soutien en faveur de l’énergie éolienne, et c’est pourquoi notre industrie travaille actuellement à la conception d’un Code de pratique de l’industrie et de pratiques exemplaires applicables à l’engagement communautaire, et qui permettront d’orienter des projets responsables dans les communautés locales. »

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Forte croissance prévue dans l’éolien au Canada"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Canada dry
Invité

Forte croissance de l’éolien,relance du nucléaire(voir l’article énerzine de ce jour),sables bitumineux,gaz de schiste,biomasse,hydrolique… Ils vont pas manquer d’énergie dans l’avenir,les Canadiens.Comme je ne suis pas jaloux;je leur dis: profitez en bien les gars, avant que les écolos,les nimbys et autres greenpeaces ne vous interdisent tout en prétendant sauver la planète sur votre dos.

Naslin
Invité

C’est dommage que comme leur “grand” voisin du sud ils ne connaissent pas le principe de modération énergétique mais juste celui de gaspillage énergétique… Enfin quand ils auront fini de polluer leurs rivières, de se détruire la santé et d’arracher leurs forêts ils se poseront peut-être les bonnes questions s’il n’est pas trop tard.

wpDiscuz