François Hollande inaugure la centrale solaire de Roc du Doun (Corrèze)

Le Président de la République, François Hollande, a inauguré vendredi dernier la centrale solaire photovoltaïque de Roc du Doun en Corrèze en présence d’Isabelle Kocher, Directeur Général Délégué d’ENGIE, en charge des opérations, et Thierry Conil, Président de La Compagnie du Vent.

Première centrale photovoltaïque du Groupe ENGIE (ex. GDF Suez) dans le Limousin, Roc du Doun dispose d’une capacité installée de 12 MWc. Située sur la commune de Gros-Chastang, elle compte près de 37.000 panneaux qui produiront chaque année environ 16,8 millions de kWh, soit la consommation électrique annuelle d’environ 7.000 personnes, l’équivalent de la moitié de la population de la ville de Tulle.

ENGIE, via sa filiale La Compagnie du Vent, a investi 21,5 millions d’euros pour le développement de ce projet, conçu en partenariat avec des entreprises nationales et locales.

La centrale de Roc du Doun utilise des modules photovoltaïques de dernière génération qui présentent les rendements les plus élevés du marché. Ces panneaux sont installés sur des structures mobiles, dites «trackers», permettant de suivre la trajectoire du soleil tout au long de la journée et ainsi d’augmenter la production d’électricité de plus de 15 % par rapport à des structures dites «fixes». Parmi les expertises développées en France, les trackers ont été conçus par la société bordelaise Exosun et les panneaux photovoltaïques fabriqués par la société SunPower, à Toulouse.

Divisée en trois parties et réhabilitant une zone enfrichée sans valeur agricole ni forestière, la centrale de Roc du Doun concilie développement économique et respect de l’environnement.

La centrale photovoltaïque est adossé à plusieurs projets globaux dont un plan de gestion agro-environnemental sur 30 hectares visant notamment à la restauration de zones humides, un projet éco-touristique directement porté par la commune de Gros-Chastang ainsi qu’une valorisation agricole du site avec du pâturage ovin à l’intérieur de la centrale.

"Il y aura beaucoup plus de petits projets installés dans les territoires ruraux pour permettre cette production dans un espace où il doit y avoir encore de l’activité agricole" a précisé François Hollande lors d’une interview sur le site même, avant d’ajouter : "J’ai lancé ce projet, j’étais Président du conseil général. Aujourd’hui je l’inaugure, et je suis Président de la République. Il a fallu 7 ans, c’est trop long. Il n’est pas possible que nous puissions avoir autant de délai. Il a fallu l’obstination d’élus locaux, le maire de cette commune (170 hab), pour que nous puissions aboutir. Donc j’ai voulu que l’on raccourcisse les délais. Et l’appel d’offres qui va être lancé pour le photovoltaïque va permettre d’avoir beaucoup plus de projets beaucoup plus rapidement installés dans notre pays."

De son côté, le groupe ENGIE confirme son ambition dans le développement du solaire photovoltaïque. Avec l’acquisition de la société Solairedirect en juillet dernier, ENGIE est devenue leader du secteur en France avec une capacité installée totale brute de 383 MW.

Par ailleurs, les énergies renouvelables figurent parmi les priorités stratégiques d’ENGIE, dont l’objectif est d’être leader de la transition énergétique en Europe. Le Groupe prévoit ainsi d’y doubler ses capacités ENR électriques entre 2015 et 2025 pour atteindre 16 GW.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "François Hollande inaugure la centrale solaire de Roc du Doun (Corrèze)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
samsab
Invité

monsieur le président

Baleineau
Invité

c’est exactement l’inverse qui va se passer avec les nouvelles mesures.

wpDiscuz