Enerzine

Frey Nouvelles Energies se positionne dans la biomasse

Partagez l'article

Le principal acteur français des chaufferies biomasse dans l’industrie, NextEnergies va voir entrer dans son capital, Frey Nouvelles Energies, une filiale de la Compagnie Financière Frey.

Déjà présent sur les filières du photovoltaïque, de l’éolien et du biogaz, ce rapprochement permet à Frey Nouvelles Energies de s’engager dans le secteur de la biomasse, première énergie renouvelable utilisée en France, représentant plus de la moitié de l’énergie verte produite dans l’hexagone.

NextEnergies, fondée en 2006 par Jorge Boucas et David Sineau, a réalisé les deux plus importantes chaufferies biomasse dans le secteur industriel : la première de 20 MW chaleur équipe la laiterie Ingredia située à Saint-Pol-sur-Ternoise (62) ; la seconde, de 15 MW chaleur, mise en place dans la coopérative Isigny-Sainte-Mère (14). En valorisant les sous-produits végétaux (connexes de scieries, palettes cassées, rémanents forestiers…), ces deux centrales biomasse produisent de la vapeur principalement utilisée pour la déshydratation du lait. A elles seules ces installations évitent le rejet dans l’air de plus de 45 000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent des émissions annuelles des véhicules d’une ville de plus de 20 000 habitants.

"La finalisation de cette prise de participation – à terme majoritaire – dans NextEnergies doit avoir lieu dans les jours à venir. Pour Frey Nouvelles Energies c’est une très belle opportunité de diversification de son portefeuille d’activités, la biomasse étant une énergie importante en France. Suite aux dernières déclarations de Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République, elle devrait davantage se développer dans les années à venir. Avec NextEnergies nous avons à faire à une vraie équipe de professionnels qui se différencie de ses concurrents par sa capacité à proposer aux meilleures conditions des projets bois-énergies dans leur globalité. A plusieurs reprises, nous avons été sollicités sur des projets biomasse en France métropolitaine, en Guyane et en Nouvelles Calédonie. Aujourd’hui, avec cette prise de participation dans NextEnergies, nous allons pouvoir y répondre.", précise Arthur Rozen, Président de Frey Nouvelles Energies.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz