Fuite de gaz sur la plate-forme d’Elgin : entrée du rig de forage

Total a annoncé le 25 mars qu’une fuite de gaz est survenue sur le gisement d’Elgin, en mer du Nord britannique, à environ 240 km à l’est d’Aberdeen, lors d’une intervention sur un puits.

Pour stopper la fuite, deux types d’actions sont identifiés et préparés en parallèle. La première consiste en une opération de contrôle du puits par injection de boue par la tête de puits à l’intérieur du puits G4. La deuxième consiste à forer deux puits d’interception à proximité du puits G4 pour venir l’intercepter et injecter de la boue au niveau de la formation rocheuse et reprendre le contrôle du puits ; le forage du premier puits d’intervention a débuté le 18 avril.

Les dernières informations fournies par Total indiquent qu’une avancée majeure a été accomplie le 4 mai pour stopper la fuite du puits G4 avec l’entrée du rig de forage semi-submersible West Phoenix dans la zone d’exclusion autour d’Elgin.

"Ce rig à positionnement dynamique va ainsi pouvoir se positionner à proximité immédiate de la plate-forme où il sera utilisé comme principal navire d’assistance lors de l’opération d’intervention sur le puits. Il injectera des boues lourdes dans le puits G4 afin de stopper la fuite" a précisé Total dans un communiqué. Il prévoit de lancer l’opération d’intervention sur le puits dans les prochains jours si les conditions météorologiques favorables se maintiennent.

Par ailleurs, grâce à de meilleures conditions météorologiques et à l’installation du « dérivateur » sur la tête du puits G4, d’où provient la fuite, les équipes d’experts ont pu réaliser 8 vols supplémentaires sur la plate-forme. Les visites réalisées la semaine dernière avaient pour mission première de terminer l’installation d’un système de tuyauterie temporaire sur la plate-forme de production et d’habitation (PUQ), la passerelle de liaison et la plate-forme puits. Il permettra de transporter et pomper la boue lourde depuis le West Phoenix.

Fuite de gaz sur la plate-forme d'Elgin : entrée du rig de forage

[ Légende : La tête de puits G4, prête pour les opérations d’intervention à venir prochainement, avec le tuyau flexible du “déflecteur de gaz” (noir et jaune) qui écarte le flux de gaz de la tête de puits et la canalisation temporaire (grise avec joints violets) installée pour injecter la boue dans le puits depuis le West Phoenix ]

En parallèle, le forage du premier puits de secours par le Sedco 714 se poursuit conformément aux prévisions.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz