Fusion nucléaire : l’accord ITER entre en vigueur

L’accord ITER, qui met sur pied un projet international visant à démontrer la faisabilité de la fusion comme source d’énergie, est entré en vigueur aujourd’hui.

Associant l’Union Européenne, les USA, l’Inde, la Chine, la Corée du Sud, la Russie et le Japon, ITER est la plus vaste collaboration scientifique en son genre, puisqu’elle représente plus de la moitié de la population mondiale.

L’accord a été signé le 26 novembre 2006 et entre en vigueur 30 jours après la dernière ratification, celle de la Chine.

L’accord ITER met sur pied l’Organisation internationale du même nom, qui est chargée de faire construire et d’exploiter un réacteur expérimental reproduisant la réaction physique – la fusion – qui se produit dans le soleil et les étoiles. ITER devrait le faire à une échelle et dans des conditions qui démontreront la faisabilité scientifique et technologique de la fusion comme source d’énergie pour l’avenir.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) est dépositaire de l’accord. La première séance du Conseil ITER est prévue pour les 27 et 28 novembre 2007.

références :
www.iter.org
http://fusionforenergy.europa.eu

 
(src: CP – UE)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz