Enerzine

Gas Natural raffle 73% du marché gaz en Ile de France

Partagez l'article

Suite à l’appel d’offres européen lancé par le Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Ile-de-France (Sigeif), il apparaît que le grand gagnant est une compagnie espagnole du nom de Gas Natural.

En effet, après avis de sa Commission d’Appel d’offres, le Sigeif a attribué plusieurs contrats de fourniture de gaz naturel dans le cadre de l’appel d’offres global d’achat de gaz 2012-2014 portant sur un volume de 1,7 TWh répartis sur 5000 points de livraison.

Cinq lots ont été attribués à trois fournisseurs pour un volume total de 1500 GWh :

Tout d’abord, le Groupe espagnol, Gas Natural Europe a été attributaire des 2 plus importants lots rassemblant les plus gros sites de consommation (73% du volume attribué) pour un montant de 50 millions d’Euros. Ensuite, GDF Suez a été attributaire du lot n°1 portant sur les résidences des Offices publics de l’habitat et les hôpitaux (320 GWh) pour un montant de 13 millions d’Euros. Et enfin, le fournisseur français alternatif, Altergaz a été attributaire de 2 lots portant, d’une part sur les "petits sites" en offres de marché (consommation annuelle unitaire de moins de 200 MWh), soit 500 points de livraison pour un volume global de 50 GWh et, d’autre part sur le site du centre d’Accueil et de soins hospitaliers de Nanterre pour un volume de 40 GWh ; deux lots représentant 3,8 Millions d’Euros.

Le Sigeif tient à préciser que le renouvellement pour la période 2012-2014 des marchés conclus en 2010 s’est accompagné d’un complet renouvellement des fournisseurs sur chacun des lots, attestant ainsi du "bon fonctionnement du marché concurrentiel de la fourniture de gaz en Ile-de-France". Pour rappel, les attributaires de la période précédente étaient : EDF, Tegaz et Poweo.

Le Sigeif a donc fait jouer une nouvelle fois la concurrence au bénéfice d’un groupement de commandes constitué à ce jour de 267 personnes publiques franciliennes (122 communes, 12 offices publics de l’habitat, la région Ile-de-France et ses 350 lycées, les départements des Hauts-de-Seine, du Val de Marne et des Yvelines et leurs collèges…)

 

Gas Natural raffle 73% du marché gaz en Ile de France

Au regard des tarifs réglementés de vente, les prix obtenus par le Sigeif font apparaître, selon les lots, des gains allant de 18,9 à 24,7%. C’est une économie annuelle de 19 millions d’euros qui est ainsi accordée aux membres du groupement de commandes.

Quelques exemples d’économie annuelle par rapport aux tarifs réglementés :

> Le conseil régional d’Île-de-France : – 4400 ke.
> Le département des Yvelines et ses collèges : – 950 ke.
> Le département des Hauts-de- Seine et ses collèges : – 970 ke.
> Le département du Val-de- Marne et une partie de ses collèges : – 355 ke.
> Les 12 hôpitaux : – 1350 ke.
> Les 12 OPH : – 2500 ke.
> Les 122 communes : – 8500 ke.

 

Par ailleurs, les lots 7 et 8 du groupement de commande mettent à la disposition des adhérents, 19 prestations d’assistance à maîtrise d’ouvrage en matière d’efficacité énergétique, véritable « boîte à outils » dans laquelle chacun pourra puiser à sa guise, en fonction de ses besoins spécifiques dans le cadre de marchés à bons de commande.

Le marché prend effet à compter du 1er juillet 2012 pour une durée de deux années.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Gas Natural raffle 73% du marché gaz en Ile de France"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Tech
    Invité

    les groupements payent moins cher tien le prix du gaz baisserait-il? mais les impôts locaux ne vont pas baisser! et le particulier paiera plus! vases communiquants à sens unique!!!

    wpDiscuz