Gatordiesel : mettez un alligator dans votre réservoir !

Alors que des inquiétudes subsistent sur l’utilisation du soja et d’autres cultures vivrières à des fins de production de biocarburants – faisant inévitablement augmenter les prix des matières premières agricoles – des scientifiques ont identifié une nouvelle source des plus improbables pour produire du biodiesel : la graisse d’Alligator.

Cette information n’est pas une blague ! Leur rapport relatant de "la graisse d’Alligator à destination de la production de biocarburants" a été publié dans l’ACS, un Journal de référence dans la recherche industrielle et d’ingénierie.

Rakesh Bajpai et ses collègues de l’Université de Louisiane ont ainsi noté que la plupart des 700 millions de gallons de biodiesel produits aux États-Unis (données de 2008) provenaient de l’huile de soja.

La recherche de sources non alimentaires pour la fabrication du biodiesel a déjà identifié un certain nombre de candidats potentiels, dont l’huile usagée en provenance des fast-food, des restaurants et des eaux usées. Les scientifiques ont compris que la graisse d’alligator pourrait rejoindre cette liste. Chaque année, l’industrie de la viande d’alligator déverse environ 6 800 tonnes de graisse d’alligator dans les décharges.

Ils ont montré en laboratoire que l’huile extraite de cette graisse particulière pouvait être facilement convertie en biodiesel. En définitive, ce type d’huile est réellement plus approprié pour la production de biodiesel que l’huile de certaines autres graisses animales. La composition du biodiesel à partir de “Gator” est similaire de celui du soja, et a atteint presque toutes les normes officielles rencontrées pour obtenir du biodiesel de haute qualité.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Gatordiesel : mettez un alligator dans votre réservoir !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
chiedo
Invité

“Chaque année, l’industrie de la viande d’alligator déverse environ 6 800 tonnes de graisse d’alligator dans les décharges.” La quantité est vraiment ridicule … et il faut combien de kilos de vache elle-même ayant consommée combien de kilos de soja pour faire 1 kilo de graisse d’alligator ? Celà dit c’est toujours mieux que de le jeter.

indianagrenoble
Invité

Relayer ces conneries ne fera pas avancer le schimiliblick…

bruno
Invité

On a presque envie d’en verser des larmes de crocodiles. Sans oublier qu’Alligator et crocodiles c’est caïman la même chose (tou est question de taille et de museau pointu ou arrondi). sérieusement comme souligné plus haut, avec 6800 tonnes de graisse combien de litres de bio-diesel pourra t-on faire ? de quoi faire circuler 1000 4X4 pendant 6 mois ? C’est toujours ça mais ça aura une influence insignifiante sur notre impact environnemental global

wpDiscuz