Gaz de France investi davantage dans l’électricité

« Deux projets sont à l’étude pour investir dans l’électricité: l’un dans le sud de la France, près de Fos-sur-mer, l’autre dans l’ouest de la France. Nous pensons prendre la décision de lancement pour l’un des deux projets dans la première moitié de 2006 », a indiqué mercredi M. Cirelli à l’AFP, en marge de l’inauguration d’une usine de liquéfaction de gaz sur le site d’Idku, en Egypte dans la région d’Alexandrie, qui devrait fournir au groupe 10% de ses approvisionnements à l’horizon 2006-2007. « L’objectif du groupe, à terme, est de détenir une capacité de production électrique de 2.000 mégawatts », a ajouté M. Cirelli.

Bon à savoir : Gaz de France n’a pas attendu l’ouverture du marché au 1er juillet 2004 pour poser les bases de cette nouvelle activité. Depuis de nombreuses années en effet, Gaz de France produit déjà de l’électricité grâce au gaz naturel. En octobre 2003, Gaz de France fait l’acquisition de la centrale de cogénération de Shutton au Royaume-Uni, d’une capacité de production de 215 MWh. En janvier 2005, elle met en production la centrale thermique DK6, à Dunkerque d’une capacité de production de 790 MWh. Le Groupe a par ailleurs passé des accords liés à l’enlèvement de l’électricité produite par la future centrale de Carthagène, en Espagne d’une capacité de production de 1 200 MWh.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz