Gaz de l’air : Linde inaugure son usine nantaise

Linde France a inauguré lundi 14 juin son unité de séparation des gaz de l’air LIMES récemment construite en coopération avec Messer (JV) dans l’agglomération nantaise.

Linde France aura ainsi démarré 3 nouvelles usines dans un laps de temps de 6 mois et investi plus de 50 millions d’euros pour assurer son développement.

Chacun des 3 investissements répond à un besoin marché spécifique :

– l’unité de séparation des gaz de l’air LIMES à St Herblain est destinée à couvrir les besoins de la clientèle Linde en Bretagne. Cette usine ultra-moderne pilotée à distance réduit considérablement les distances d’approvisionnement et fiabilise les livraisons de la clientèle situé dans l’Ouest de la France (agro-alimentaire).

– l’ unité de séparation des gaz de l’air à Bâle (Suisse) est Située en plein cœur du centre industriel de la ville. Cette usine est construite pour servir principalement les industries pharmaceutique et chimique prospères de cette région.

– l’unité de CO2 (dioxyde de carbone) de Rouen qui sera opérationnelle dans les prochaines semaines. Cette première usine de CO2 pour Linde France est censée renforcer et fiabiliser la logistique d’approvisionnement en gaz industriel.

Tourjours selon Linde France, "ces investissements s’inscrivent dans une stratégie plus globale qui permettra à Linde en France de consolider son chiffre d’affaires aux environs de 500 millions d’euros."

LIMES en quelques chiffres :

  • 300 tonnes par jour
  • Oxygène liquide : 2 800 Nm3/h
  • Azote liquide : 7 000 Nm3/h
  • Argon liquide : 12 Nm3/h
  • Investissement : 25 millions d’euros
  • Superficie : environ 10 000 m2
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz