Gaz : E.ON France veut prendre 10% du marché dans les PME & collectivités

Déjà présent sur le marché des grands clients industriels et tertiaires pour la commercialisation de l’électricité et du gaz, E.ON France a annoncé mardi, vouloir devenir un acteur important sur le segment du marché français du gaz en direction des PME-PMI et des collectivités.

Après une phase de test conduite ces 6 derniers mois, E.ON a donc décidé d’élargir sa base de clientèle pour développer davantage ses ventes de gaz auprès des PME-PMI. "Il s’agit d’une étape supplémentaire importante dans le développement des activités commerciales de l’entreprise en France" a expliqué la filiale française du géant allemand de l’énergie.

E.ON estime qu’en restant au tarif réglementé en vigueur, les entreprises françaises perdent l’occasion d’économiser annuellement au moins 650 millions d’euros.

L’offre développée par E.ON France propose d’aider ces dernières à exploiter ce potentiel d’économies en optant pour un contrat basé sur les prix du marché, ce qui leur permettra de réaliser, en moyenne, jusqu’à 10 % d’économies.

Pour développer cette nouvelle activité, E.ON vient de créer environ 25 postes de commerciaux gaz à Paris et à Lille et entend doubler ce chiffre à échéance de fin 2015. "Une centaine de contrats ont d’ores et déjà été signés sur ce segment de clientèle, pour un volume d’environ 400 GWh" a précisé E.ON France. "L’objectif est de vendre aux alentours de 1,5 TWh de gaz à fin 2013 et d’atteindre à long terme 10% de part de marché."

"Nous sommes conscients que les temps sont durs et aléatoires pour de nombreuses PME françaises. Notre volonté farouche de placer le client au cœur de nos activités se traduit par des offres qui répondent précisément aux besoins spécifiques de chaque entreprise. Nous disposons d’une équipe commerciale dédiée capable de fournir un service personnalisé à chacun de nos clients, nos produits sont conçus pour être simples, pratiques et d’un bon rapport. Notre offre est conçue pour libérer le client de toute contrainte lors du changement de fournisseur d’énergie, puisque nous nous prenons tout en charge de A à Z" a indiqué Simon McDonald, responsable de la nouvelle activité entreprise et collectivités.

"C’est pour nous la prochaine étape logique du développement de nos activités commerciales en France. Nous disposons déjà d’une solide expérience auprès des grands comptes industriels. Nous connaissons les défis auxquels sont généralement confrontées les entreprises françaises et il est donc normal que nous étendions aujourd’hui notre expertise aux autres segments du marché professionnel" a souligné Mareva Edel, directrice commerciale et marketing d’E.ON France.

En 2011, E.ON France a livré 7 TWh de gaz sur une soixantaine de grands sites industriels et commerciaux, ainsi que 13 TWh d’électricité sur environ 400 sites.

[DVID]
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz