Gazprom entend investir dans l’électricité européenne

Dans un article publié hier, La Tribune indique que le géant gazier russe s’intéresse aussi au marché de l’électricité et étudierait toute une "série de projets" qui lui permettraient d’entrer au capital de sociétés de production d’électricité dans plusieurs pays européens.

Ainsi, Gazprom étudie "une série de projets" qui pourraient lui permettre de devenir actionnaire de sociétés de production d’électricité en France, Allemagne, Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, a annoncé Vitali Vassilev, le patron de sa filiale Gazprom Marketing and Trading.

"Nous ne nous intéressons pas seulement à la livraison de gaz et à la vente d’énergie électrique mais aussi à une participation dans la génération d’électricité", a poursuivi le responsable qui vient d’ouvrir un bureau de Gazprom Marketing and Trading à Paris.

(src : La Tribune)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Gazprom entend investir dans l’électricité européenne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
geocari
Invité

A force de diviser le secteur de l’énergie en producteurs, distributeurs, fournisseurs etc, les industries européennes de l’énergies de taille plus petites ne seront plus à l’abri de tradeurs étrangers, comme hier les américains, demain les russes, ensuite chinois etc, auquels les règles européennes de marché concurrentiel ne s’appliquent pas. Il faut plus que jamais un régulateur européen qui impose des règles pour tote entreprise présente sur le marché européen.

Athena
Invité

je vous suggère de visiter un excellent site http://www.france-russie-trade.com et france-world-trade.com

wpDiscuz