Gazprom et Europa-Park : deux géants qui collaborent

Gazprom et Europa-Park ont décidé de mener à bien une opération de partenariat dans le quartier islandais du premier parc de loisirs saisonnier du monde, basé à Rust en Allemagne.

Au cœur de cette collaboration, la construction d’un bâtiment avec toiture végétalisée, de trois étages et d’une hauteur de 13 mètres, situé à côté du grand huit «Blue Fire Megacoaster».

Europa-Park et Gazprom souhaitent susciter l’intérêt d’un public varié en abordant le sujet de l’énergie et plus particulièrement du gaz naturel.

Sur une surface de 1300 m2, le public pourra y découvrir des informations générales et plus approfondies sur Gazprom et la source d’énergie, le gaz naturel. En plus de salles de séminaires et de la file d’attente pour embarquer sur le «Blue Fire Megacoaster», les visiteurs auront la possibilité de découvrir un grand choix d’expériences interactives.

"Avec la construction du grand huit «Blue Fire Megacoaster» du quartier islandais, travailler en collaboration avec une industrie énergétique était une évidence pour nous. Car la performance de ce grand huit exige une grande connaissance de la part des ingénieurs et une énorme puissance énergétique. «Blue Fire Megacoaster» a une accélération de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes pour un poids de plus de 10 tonnes. Le grand huit a accueilli, en six mois d’ouverture, plus de 2 millions de passagers." a déclaré Roland Mack, le Propriétaire d’Europa-Park

Europa-Park avait mené des pourparlers avec d’autres fournisseurs d’énergie, mais au final, le parc a opté pour la société russe qui proposait un concept attractif.

La pose de la première pierre de cette nouvelle structure a eu lieu le mercredi 14 octobre 2009.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz