Gazprom réduit ses livraisons de gaz vers l’Ukraine

Gazprom a réduit d’un quart ses livraisons de gaz vers l’Ukraine, a indiqué lundi un porte-parole du gazier russe, en raison d’un conflit portant sur le paiement de 600 millions de dollars par Kiev.

Depuis ce matin, 10h, les livraisons de gaz vers l’Ukraine ont été réduites de 25%, suite au différend portant sur le paiement de 600 millions de dollars de dette par l’Ukraine. Cette somme réclamée par la Russie correspond à 1,9 milliard de mètre cubes de gaz.

30 à 40 millions de mètres cubes de gaz par jour ne seront donc pas délivrés. Un manque qui devrait être comblé par les réserves dont dispose l’Ukraine, a affirmé celle-ci.

La semaine dernière, Gazprom fixait un ultimatum à Kiev pour le réglement de sa dette gazière, mais aucun accord n’a pu être trouvé.

Le porte-parole de Gazprom, Sergueï Kouprianov, cité par l’AFP, a indiqué que ce conflit n’aurait pas de conséquences sur les livraisons vers l’Europe, alors que 80% de l’approvisionnement européen transite par l’Ukraine.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz