Gazprom rentre sur le marché européen grâce à ENI

Le géant gazier russe Gazprom et le groupe énergétique Italien Eni ont conclu mardi un accord jugé "historique" par les deux parties.

"Aux termes de l’accord, Gazprom a la possibilité d’effectuer à partir de 2007 des livraisons directes de gaz russe sur le marché italien. Le montant des livraisons augmentera graduellement de 3 milliards de mètres cubes par an d’ici à 2010. L’accord prévoit la prorogation des contrats existants de livraison de gaz en Italie jusqu’à 2035", souligne le communiqué.

Jusqu’à présent, Eni vendait sous sa bannière la totalité du gaz acheté à Gazprom. "Il s’agit d’un pas fondamental pour la sécurité de l’approvisionnement énergétique de notre pays", a commenté ‘administrateur délégué d’Eni, Paolo Scaroni.

Le document prévoit en outre la coopération des deux compagnies dans la réalisation de nouveaux itinéraires de transport de gaz et le développement des itinéraires existants, y compris dans le cadre du projet Blue Stream, ainsi que des contacts d’affaires en matière de production de gaz naturel liquéfié et de nouvelles technologies de transport de gaz.

L’Italie est le troisième marché européen du gaz après la Grande-Bretagne et l’Allemagne. La part du gaz dans la balance énergétique italienne dépasse 30%. Gazprom et Eni participent à la réalisation du projet Blue Stream (gazoduc sous la mer Noire par lequel le gaz russe parvient directement en Turquie).

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz