GB : lancement de la 1ère station de charge sans fil

Enerzine a déjà évoqué dans ses colonnes des technologies de recharge de batteries sans fil concernant aussi bien des appareils électroniques portatifs que des voitures électriques (cf. Nissan – août 2009).

Cette fois, l’action se passe au Royaume-Uni. Une borne de recharge sans fil ( IPT – Induction Power Transfer) pour véhicules électriques a été lancée pour la première fois à Londres. Le système de charge est décrit par la société HaloIPT, comme étant "sûr, efficace et demeure un moyen pratique de transférer de l’électricité sans recourir à un quelconque câble."

Le système de transfert d’énergie par induction permettra à une voiture équipée d’un récepteur spécial d’être rechargée automatiquement lors d’un stationnement prolongé ou lors d’une conduite sur des routes dotées de blocs spéciaux insérés sous le bitume.

La société envisage ainsi d’équiper des tronçons routiers du périphérique britannique (l’autoroute M25) situé dans la région du Grand Londres, avec son système à induction magnétique, dans l’objectif d’alimenter les batteries et cela sans s’arrêter. D’une longueur de 188 km, le M25 voit défiler 200.000 véhicules par jour !

GB : lancement de la 1ère station de charge sans fil

HaloIPT affirme que "l’électrification" de grands axes routiers permettra d’accroître considérablement l’autonomie et la démocratisation des véhicules électriques.

GB : lancement de la 1ère station de charge sans fil

L’IPT a été conçu pour être compatible avec toutes sortes de véhicules électriques (du vélo au poids lourds). Le système peut fonctionner quelque soit les conditions météorologiques et même si le conducteur n’aligne pas correctement la voiture avec les patins intégrés sous l’asphalte.

Le dispositif a été testé par HaloIPT sur une Citroën C1, baptisée EV’ie, pour constater réellement la performance de charge de l’IPT. Dans les faits, il aura fallu 6 heures pour charger complètement l’EV’ie à 20% de ses capacités, avec de l’électricité provenant d’une prise de courant domestique. La société affirme également que son système pourra fonctionner, même à des distances éloignées allant jusqu’à 40 centimètres.

« Nous voulons utiliser l’IPT pour briser les barrières à l’adoption en masse des voitures électriques », a déclaré le PDG d’HaloIPT, Anthony Thomson. "Le maintien à bas coût du véhicule électrique reste pour nous une priorité" a t’il ajouté.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "GB : lancement de la 1ère station de charge sans fil"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
js
Invité

mais j’ai qd meme un peu de mal à croire que ce soit neutre pour notre environnement et notre santé ? Qu’en pensez vous ?

Papoumontchat
Invité

Que veut dire recharge complète à 20% de ses capacités ? C’est rechargé complètement ou rechargé à 20% en 6H ? La nuance est d’importance.

suntep
Invité

… et une pression supplémentaire sur les organismes des êtres vivants à promité de telles installations. Y a-t-il des études sérieuses (épidémiologique, sur une durée cohérente) sur l’effet de l’électromagnétisme de ce dispositif sur le vivant ? Quand on voit la loi du silence qui a régné autour de la téléphonie mobile on peut avoir la certitude que de tels systèmes seront installés sans précaution particulière, et qu’il s’écoulera qqs années avant que la moindre contre-indication ne soit prise au sérieux.

Ricou
Invité

Technologiquement extraordinaire et, si la performance est au RDV, pourquoi pas duplicable dans beaucoup d’autres domaines !… mais ATTENTION à la traçabilité de nos déplacements de demain… car si la facturation des recharges continues suivra nécessairement chaque électro-automobiliste équipé, il sera aussi connu TOUS ses déplacements, ses vitesses (et excès…), ses étapes, son modèle de véhicule, etc… un énorme pas pour Big Brother.

Farad
Invité

Une voiture fait un effet de cage de Faraday.  Il ne devrait pas y avoir de problème relié à l’électromagnétisme pour les occupants de la voiture……

traction0
Invité
Décidemment !!?? L’humanité ne sait plus quoi faire pour s’auto détruire, les conséquences pour la santé ne sont pas prises en compte, alors que l’on se demande toujours si des effets négatifs sur la santé pourraient être lié à l’usage d’un bête téléphone cellulaire, des WiFi, des lignes haute tension, des TGV, etc, etc, voici la panacée, nous subirons vraiment jusque bout, la folie de quelques “chercheurs déjantés” bon courage !!! L’amiante fin du XIX° siècle était le produit miracle et on a laissé produire cette matiéres durant des lustres et des lustres alors que l’on connaissait, dès le début,… Lire plus »
trimtab
Invité

Il y a plus de 100 ans déjà, Le pere du ‘Wireless Power Transfer’, Nikola TESLA ? On lui doit beaucoup ! trimtab

traction0
Invité

Il ne faut pas confondre des tests en laboratoire et une utilisation massive à l’échelle mondiale, malheureusement pour l’oseille, on cache au maximum les dangers inhérents à une nouvelle application, elle est déclarée quand il est trop tard et que les dégâts sont tellement importants que l’on ne peut plus les cacher aux citoyens, des exemples à la pelle sont là pour nous avertir, un tout bête : le Softénon !! Bien à vous !

traction0
Invité

Très bon raisonnement, je n’y avait pas pensé, mais nous n’en sommes pas encore là, avant celà, il coulera encore beaucoup d’eau au moulin ! Bien à vous !

trimtab
Invité

Je ne pretend nullement que cette technologie est sans ‘danger’, mais simplement pour informer que les origines remontent à loin, à l’epoque de ‘la guerre des courants’ entre Edison et Tesla, entre le DC et l’AC ! Et Tesla est mort à 85 ans (?) ayant passé toute sa vie ‘baigné’ (comme tant d’autres chercheurs et ‘fou savants’), dans ‘les ondes’ de toutes sorte, sans qu’il en souffre apparament! Ca n’a aucune valeur de preuve bien sur, mais quand même…… trimtab

traction0
Invité

Non, non, je ne veux pas de malentndu entre-nous, je  faisais simplement remarquer que l’on va souvent trop vite en ignorant les règles de prudence élémentaires, à court et surtout à long terme. Un autre exemple d’un physicien génial et qui a pourtant été le père de l’invention la plus horrible qui soit, je ne citerai qu’ Oppenheimer, il ne faut pas jouer avec le feu sans prendre les précautions maximales, c’est hélas bien souvent le cas, elles sont négligées ! Bien à vous !

Samivel51
Invité

Et pourquoi ne ferait-on pas appel au bon vieux système de type tramway ou auto-tamponneuse, avec un cable. Le cable peut etre aérien ou installé dans la rembarde latérale, ou encore dans un rail dans la chaussée (avec des protections pour éviter qu’on ne s’électrocute. C’est pas mieux?

Marion.dg
Invité

Je sens que Total ne va pas être d’accord …

Diediedie
Invité
C’est marrant de voir qu’en France, les mentalités sont tellement réactionnaires qu’on cherche instantanément tous les maux de n’importe quelle innovation technologique…surtout si elle vient de l’étranger. Et qu’est-ce qu’on aime toutes les théories du complot! Enfin, pour une fois, je vais critiquer un peu également: Ce qui me pose problème, plus que la santé ou Big Brother, c’est le rendement du système. En général – selon mes souvenirs – la recharge sans fil dépasse difficilement 70% de rendement, et ce à des mm de distance distance. Alors à 40 cm… Quelqu’un a-t-il des infos dessus? En attendant, si c’est… Lire plus »
falmer
Invité

“C’est marrant de voir qu’en France, les mentalités sont tellement réactionnaires qu’on cherche instantanément tous les maux de n’importe quelle innovation technologique…surtout si elle vient de l’étranger. Et qu’est-ce qu’on aime toutes les théories du complot! ” Il a raison le monsieur!! Et surtout sur Enerzine!!!

Farad
Invité
100% d’accord avec toi.  Il n’y a bien souvent surtout des commentaires négatifs sur ce site et franchement, je ne comprends pas d’où vient tant de négativisme et de suspiscion.  Si quelqu’un invente un truc et qu’il affecte la santé des humains ou dégtrade l’environnement, il risque d’être poursuivi en justice. Est-ce qu’une entreprise investissant tant d’argent en R&D voudrait risquer de perdre sa chemise un jours en mettant sur le marché des inventions si dangereuses?      Henry Ford a sûrement fait l’objet de critique lorsqu’il inventa le modèle T .  Ce véhicule n’offrait aucune sécurité pour ses occupants et gros problèmes… Lire plus »
Dad
Invité

Braun utilise déja un procédé similaire sur leur brosse à dent électrique. A+

Nature
Invité

Vous avez tout à fait raison ,et ce dipositif s’appelle train électrique.

pierrotb
Invité

Dans les brosses à dent et …dans le spipettes de laboratoire. Biohit l’a développé. Quid du rendement. Mais on veut tout fair tout vite!

wpDiscuz