Enerzine

GDF a signé la charte des services ruraux

Partagez l'article

L’Etat, l’Association des Maires de France (AMF) et 14 grands opérateurs de services, dont Gaz de France, ont signé le 23 juin la « Charte sur l’organisation de l’offre des services publics et des services au public en milieu rural ». Par cette signature, Gaz de France réaffirme son engagement en faveur du développement des territoires.

Cette charte concrétise la recherche de nouvelles formes d’organisation pour une offre rénovée de service public. Elle définit, à cet effet, les principes d’une démarche commune pour améliorer les services publics et au public en milieu rural. Elle souligne la nécessaire implication et concertation de tous les acteurs – Etat, collectivités locales et entreprises de service public – sous l’égide du Préfet. Elle apporte également la garantie d’un appui financier de l’Etat, dans la durée, pour la mise en oeuvre de projets d’offres de service.

A partir d’un diagnostic partagé des besoins des habitants, les signataires s’engagent à appréhender, de manière globale, les territoires et à rechercher des solutions adaptées et durables en respectant les principes suivants :

  • l’égalité entre les territoires et entre les citoyens,
  • la qualité des services rendus aux collectivités et à la population,
  • la proximité et l’accessibilité aux services publics pour tous dans les zones rurales.

La charte prévoit des engagements qui portent sur :

  • la méthode : toute évolution de l’offre de services au public est fondée sur un diagnostic partagé et une concertation approfondie entre les différents acteurs locaux,
  • les objectifs : toute réorganisation de l’offre de services au public doit améliorer sa qualité ou son accessibilité pour les habitants,
  • les moyens : la mutualisation des moyens entre services et la polyvalence des personnels seront recherchées. Une dotation spécifique de l’État est mise en place pour financer ces actions.

Les signataires de la charte s’engagent ainsi à conduire une concertation animée par le Préfet avec les parties prenantes locales, notamment les collectivités, avant toute réorganisation de service public en milieu rural.

(src : CP GDF)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz