GDF : Des conditions favorables en fin d’année 2007

Le Groupe Gaz de France a réalisé au 4ème trimestre 2007 un chiffre d’affaires de 9 297 millions d’euros, en progression de 13 % par rapport au 4ème trimestre 2006.

Le retour de la croissance de l’activité, constaté au 3ème trimestre, s’est accéléré en fin d’année dans un environnement jugé favorable tant en termes de conditions de marché que de climat, plus froid que la normale.

C’est dans ce contexte que le groupe stabilise son chiffre d’affaires 2007 à 27 427 millions d’euros contre 27 642 millions d’euros en 2006. A climat moyen, il progresse de 1,6 %.

A l’international, le chiffre d’affaires atteint 11 361 millions d’euros soit 41 % du chiffre d’affaires du Groupe.

L’objectif financier du Groupe pour 2007 devrait être dépassé, du fait de la maîtrise accrue des coûts, de la bonne tenu de l’activité au deuxième semestre et d’un contexte tarifaire normalisé, l’Excédent Brut Opérationnel 2007 sera significativement supérieur à celui de l’année 2006.

[1] Pour mémoire, l’objectif 2007 du Groupe était un Excédent Brut Opérationnel en ligne avec celui de 2006

Analyse du chiffre d’affaires à fin décembre 2007

Fourniture Energie & Services

L’activité d’Exploration-Production du groupe affiche des revenus 2007 en progression, compte tenu d’un environnement de prix plus favorable et d’un bon niveau de production au dernier trimestre.

 

Le chiffre d’affaires du segment Exploration-Production s’élève à 1 717 millions d’euros contre 1 659 millions pour l’année 2006, soit une progression de 3,5 %.

Cette évolution, qui résulte du retour à un environnement de prix plus favorable au 4ème trimestre, permet de limiter l’impact des conditions défavorables des neuf premiers mois :

  • Le prix moyen du brent en €/bbl sur l’année est en hausse de 2 % contre une baisse de 7 % sur les neuf premiers mois ;
  • Le prix moyen du gaz naturel en €/MWh sur le NBP (Royaume-Uni) a chuté en 2007 de 42 % contre une baisse de 52 % sur les neuf premiers mois.

GDF explique également cette évolution par la reprise de la progression de la production en fin d’année après la mise en service de plusieurs champs en Norvège, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. La production totale (y compris Efog (3)) atteint 42,4 Mbep en 2007 contre 45,2 Mbep en 2006. A périmètre constant, la production totale est en légère contraction à –3 %.

L’année 2007 a été consacrée à la poursuite du renforcement de cette activité avec :

  • L’acquisition auprès de CGG Veritas de participations dans 10 licences au Royaume-Uni
  • La mise en production de gaz des champs de Minke au Royaume-Uni, de Njord, de Fram et de Snøhvit en Norvège
  • L’acquisition d’une participation de 45 % dans la licence d’Alam El Shawish West en Egypte
  • Le forage de 13 nouveaux puits dont 8 avec succès

 

Achat-Vente d’Energie :

L’activité du segment Achat-Vente d’Energie s’est inscrite, en 2007, dans un environnement caractérisé par :

  • des conditions climatiques contrastées : un premier semestre exceptionnellement clément (-25 TWh5) pour moitié compensé par un deuxième semestre froid (+11 TWh5) ;
  • des tarifs réglementés de vente de gaz naturel en ligne avec les coûts
  • l’ouverture complète des marchés du gaz et de l’électricité en France au 1er juillet.

Le chiffre d’affaires du segment Achat-Vente d’Energie s’établit à 20 041 millions d’euros contre 20 455 millions d’euros en 2006. Il est stable à climat moyen.
 

(3) Efog fait l’objet d’une intégration proportionnelle depuis le 1er février 2007

(4) Donnée provisoire en attente des données définitives du livre des réserves

(5) Par rapport au climat moyen
 

Ventes de gaz naturel

En 2007, les ventes de gaz naturel du segment s’élèvent à 609 TWh. Elles diminuent de 27 TWh par rapport à 2006 du fait notamment des conditions climatiques.

Les ventes aux clients particuliers en France s’élèvent à 125 TWh contre 133 TWh en 2006. A climat moyen, elles sont stables.

Depuis le 1er juillet 2007, plus de 77 000 clients ont souscrit aux offres de marché gaz du Groupe.

Les ventes à la clientèle d’affaires et aux grands comptes en France s’établissent à 251 TWh à fin décembre 2007. Hors effet climat, ces ventes diminuent de 20 TWh par rapport à 2006.

En Europe, les ventes sur ces mêmes segments de clientèle sont en légère progression à 116 TWh6.

Enfin, les ventes court terme et autres ventes progressent de 7 TWh pour s’établir à 117 TWh.

Ventes d’électricité  
Les ventes d’électricité du segment s’élèvent à 17,6 TWh sur l’année 2007, en hausse de 16 % par rapport à l’année précédente.

Depuis le 1er juillet 2007, le Groupe a conquis près de 46.500 nouveaux clients particuliers en électricité, soit plus de 80 % des clients ayant choisi de changer de fournisseur.

Au cours de l’année 2007, le Groupe a renforcé sa capacité d’approvisionnement en énergie par :

  • la conclusion d’un accord relatif à la prolongation jusqu’en 2019 des contrats GNL avec Sonatrach (Algérie)
  • la signature d’un contrat d’approvisionnement avec Norsk Hydro portant sur la livraison de 3,2 milliards de m3 de gaz naturel sur 4 ans
  • la conclusion d’un accord avec Cheniere pour un accès GNL à long terme sur le marché américain
  • la mise en service d’un nouveau méthanier, le Gaselys d’une capacité de 154.500 m3
  • le développement dans les énergies renouvelables avec l’acquisition de deux sociétés éoliennes : Erelia et Eoliennes de la Haute-Lys, qui permettent Groupe de disposer d’une capacité installée de près de 145 MW début 2008.

L’exercice 2007 a également été marqué par la décision du Conseil d’Etat qui a clarifié le cadre juridique applicable aux tarifs de vente du gaz naturel.

6 Après le reclassement dans le segment Transport Distribution International de GDF ESS, les ventes Europe de l’année 2006 s’élèvent à 114 TWh

 
Services : un chiffre d’affaires en légère progression hors effet périmètre

Le chiffre d’affaires du segment Services s’élève à 1 807 millions d’euros pour l’année 2007, inchangé par rapport à 2006 (1 801 millions d’euros).

La bonne performance des activités de travaux, notamment en France, et la croissance des activités en Italie ont permis de compenser les impacts défavorables du climat sur l’année ainsi que de la cession de la société Atelier de Fos (AdF) au dernier trimestre.

A périmètre constant, le chiffre d’affaires est en légère progression de +1 %.

Au cours du dernier trimestre 2007 : le Groupe a procédé à l’acquisition de 7 unités de cogénération en Italie pour une puissance installée totale de 540 MW ; il conforte ainsi sa position leader dans les services énergétiques en Italie et accède à une position de 1er rang en matière de production d’électricité.

 
Infrastructures

 

Transport-Stockage : des revenus en progression de 6 % sur l’année 2007

Le chiffre d’affaires du segment Transport Stockage s’établit à 2 494 millions d’euros en 2007 contre 2 355 millions d’euros en 2006, en hausse de 6 %. Cette progression résulte de l’évolution des prix de stockage, du succès des ventes aux enchères de capacités de stockage, ainsi que de la hausse des souscriptions sur les réseaux de transport.

L’activité a poursuivi son développement en 2007 avec :

  • en France, une augmentation du nombre de clients du Transport (37 fin 2007 contre 25 fin 2006) et du Stockage (22 fin 2007 contre 16 fin 2006)
  • en Europe, l’accélération du développement de capacités de stockage, notamment au Royaume-Uni (Stublach).

 

Distribution : un niveau d’activité encore impacté par la douceur climatique

Le chiffre d’affaires du segment Distribution France ressort à 3 076 millions d’euros en 2007 contre 3 289 millions d’euros à fin 2006. Cette évolution résulte principalement de la diminution des investissements de développement et des effets climatiques. Entre 2006 et 2007, les volumes de gaz acheminés sont en recul de 16 TWh du fait du climat.

L’année 2007 a été marquée par :

 

 

  • l’achèvement du programme « un million de nouveaux clients chauffage » avec plus de 980 000 nouveaux clients raccordés depuis 2004
  • la préparation de la filialisation des activités de distribution en France qui est devenue effective au 1er janvier 2008
  • le lancement par la Commission de Régulation de l’Energie d’une consultation publique préalable à l’élaboration du nouveau tarif de distribution. Ce nouveau tarif pourrait être arrêté au 1er semestre de l’année 2008.

Transport Distribution International : des ventes en forte hausse sur le dernier trimestre, une consolidation du chiffre d’affaires annuel au niveau de celui de 2006 

Avec une progression de 17 % au dernier trimestre, le chiffre d’affaires 2007 du segment Transport Distribution International, à 5 202 millions d’euros, consolide le fort développement réalisé en 2006 (5 178 millions d’euros). 

Hors impact climatique et baisse des ventes au Royaume-Uni du fait de prix de marché déprimés, les ventes du segment progressent sur l’année de 7,2 % grâce à :

  • des augmentations tarifaires enregistrées dans les autres pays européens courant 2007, en réponse au renchérissement des coûts d’approvisionnement ;
  • la consolidation en intégration globale des activités de commercialisation en Italie depuis le 1er octobre 2007.

En 2007, le développement du Groupe à l’international a été marqué par :

  • l’acquisition de 60 % du second opérateur de stockage de gaz naturel en Roumanie (600 millions de m3 de capacité à terme)
  • le choix de Gaz de France en tant que « preferred bidder » pour la privatisation partielle de la Stadtwerke de Leipzig.

Les comptes audités de l’année 2007 seront publiés le 27 février 2008

 

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz